Projets

Le groupe Kion conçoit et teste ses produits à l'aide de la réalité virtuelle

Le groupe Kion conçoit et teste ses produits à l'aide de la réalité virtuelle
Grâce au logiciel d’ESI Group, tous les services peuvent manipuler les prototypes virtuels, facilitant la collaboration au sein du groupe Kion.

Groupe industriel allemand, Kion est spécialisé dans les solutions pour la logistique et la supply chain. Pour accélérer les phases de conception de ses produits, l'entreprise utilise la solution de réalité virtuelle d'ESI Group.

PublicitéLe groupe Kion conçoit, développe et réalise des équipements pour la logistique et la supply chain, ainsi que des camions industriels. Cette entreprise basée en Allemagne possède de nombreux sites de production dans le monde entier, notamment en Europe. Afin d'accélérer les délais de mise sur le marché de ses produits et de réduire les coûts de la conception, le groupe a souhaité faire évoluer ses méthodologies de conception, en recourant davantage aux outils numériques. Dans ce but, l'entreprise a décidé de s'orienter vers la réalité virtuelle afin de diminuer, voire d'éliminer le besoin de prototypage physique.

Pour répondre à ce besoin, le groupe Kion a choisi le logiciel d'ESI Group, IC.IDO. Grâce à celle-ci, les équipes ont repensé la méthodologie du « Test and Learn » qui consiste à simuler un produit puis créer un prototype réel et ainsi de suite, jusqu'à ce que modèle simulé et réel correspondent. Dès 2018, la solution a été utilisée sur le site de production de Châtellerault, qui fabrique notamment les chariots élévateurs Fenwick. En 2019, son usage a été étendu à d'autres sites, notamment ceux des marques d'équipements logistiques Still et Linde Material Handling en Allemagne.

Une solution qui facilite la collaboration au sein du groupe

À l'heure actuelle, la solution d'ESI équipe quatre sites, en France, Allemagne et Chine. L'outil de réalité virtuelle permet de planifier les lignes de production et l'assemblage d'un produit à un stade précoce, grâce à une visualisation poussée. La simulation physique en temps réel assure un comportement réaliste des objets virtuels, testés et approuvés. Ce service s'étend à la maintenance des composants, qui peuvent être évalués avant même la création physique d'un produit ou prototype. La solution permet ainsi de visualiser une quantité importante de données, ce qui ouvre la possibilité de tester de multiples scénarios de conception ou la personnalisation des produits.

Autre avantage, le logiciel s'adapte à tous les profils au sein de l'entreprise, depuis les experts en génie industriel jusqu'aux équipes marketing et commerciales. L'interface utilisateur permet ainsi à plusieurs sites et services de manipuler le prototype de manière fluide et intuitive. « La solution de réalité virtuelle renforce la collaboration entre la R&D, la qualité, l'ingénierie industrielle et le service. Ses bénéfices sont perceptibles par tous les utilisateurs, et c'est pour son aspect pluridisciplinaire qu'elle remporte l'adhésion du plus grand nombre », souligne Jean-Pierre Alègre, responsable de la recherche produit chez Fenwick-Linde HM.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Vos données sensibles sont-elles toutes sauvegardées, y compris celles des applications SaaS ?