Business

Le coût considérable sur la valeur d'une marque d'une cyber-attaque

Le coût considérable sur la valeur d'une marque d'une cyber-attaque
Les marques de notre quotidien ont une valeur financière pouvant être fortement impactées par une cyber-attaque.

Infosys a collaboré avec Interbrand pour arriver à une estimation de 223 milliards de dollars de pertes sur les 100 premières marques mondiales en cas de violations de données. Si la cybersécurité a un prix, son absence a désormais un coût chiffré.

PublicitéCertes, il s'agit là d'un exercice de pensée partant d'une hypothèse assez peu vraisemblable mais l'impact financier sur le patrimoine des entreprises d'une violation de données est ainsi chiffré. Interbrand est un cabinet de conseil en marques mondiales qui publie régulièrement des estimations et des classements de la valeur financière des marques. Ce cabinet a collaboré avec Infosys pour estimer la perte financière induite par une violation de données impactant les cent premières marques mondiales. Si toutes étaient atteintes simultanément, la perte cumulée atteindrait ainsi 223 milliards de dollars. Si la cybersécurité a un prix, son absence a désormais un coût chiffré.

Quatre critères ou méthodes ont été pris en compte sur chaque marque pour effectuer ce calcul. Tout d'abord, il s'agit de l'analyse du rendement financier de la marque. En deuxième lieu, la valeur de la marque a été estimée en fonction de la part de la décision d'achat attribuable à la marque par rapport à d'autres facteurs (par exemple, prix, performance, etc.). Cette part est ainsi très forte dans les vêtements par exemple. Ensuite, la force de la marque est la capacité de celle-ci à générer de la fidélité. Enfin, un score de risque a été calculé au cas où la marque serait atteinte par un incident relatif à une violation de données.

Quelques chiffres sectoriels ont été extraits dans l'étude. Ainsi, dans le secteur des technologies, le coût pourrait atteindre jusqu'à 29 milliards de dollars de risque lié à la valeur de la marque (soit 53 % du revenu net de 2020). Dans les services financiers, le risque lié à la valeur de la marque a été estimé à un maximum de 2,6 milliards de dollars (jusqu'à 52 % du revenu net de 2020). Dans l'automobile, c'est pire : jusqu'à 4,2 milliards de dollars, soit 77 % du revenu net de 2020. Les biens de consommation représentent un risque sur les marques pouvant atteindre jusqu'à 5 milliards de dollars (jusqu'à 114 % du revenu net de 2020). Enfin, le pire est évidemment dans le luxe avec 115 % du revenu net de 2020, soit jusqu'à 2,4 milliards de dollars. Chaque entreprise peut appliquer le ratio indiqué en fonction de son secteur pour estimer sa perte potentielle en cas de fuite de données.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Organisez-vous régulièrement des ateliers ou événements pour présenter des technologies innovantes à vos métiers ?