Stratégie

La SNCF étudie la vidéo intelligence pour la sûreté et la sécurité des voyageurs

La SNCF étudie la vidéo intelligence pour la sûreté et la sécurité des voyageurs
À Vivatech, Rémi Legrand (à g.) et Nicolas Despalles (à d.), rattachés à la direction de la sûreté ferroviaire du groupe SNCF, ont évoqué les enjeux de la vidéo intelligence dans leur domaine.

À l'occasion du salon Vivatech, le groupe SNCF a évoqué avec CIO ses expérimentations autour de la vidéo intelligence, en expliquant comment il envisage l'intégration de l'intelligence artificielle aux dispositifs de sûreté ferroviaire, ainsi que les enjeux et les difficultés de tels projets.

Sur le salon Vivatech, qui s'est tenu Porte de Versailles du 15 au 18 juin 2022, la SNCF accueillait sur son stand la société XXII, un acteur spécialisé dans l'analyse par ordinateur de flux vidéo, une technologie également connue sous le nom de vidéo intelligence. Le groupe, à travers sa direction de la sûreté, a mené...

Il vous reste 97% de l'article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Créez votre compte Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous !

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Benchmarkez-vous vos dépenses IT ?