Business

La sécurité : le talon d'Achille des entreprises

PublicitéPar peur, la majorité des entreprises françaises n'ose pas mettre en place de nouvelles technologies telles qu'une gestion de la chaîne logistique ou des systèmes de communication avancés. Parmi leurs principales craintes arrivent en tête : la perte d'informations stratégiques et les temps d'arrêt résultant de pannes système, l'utilisation illicite des informations confidentielles et l'usage accrue des unités de stockage mobiles. Un frein lié aux craintes qu'inspire d'une part, la sécurité informatique, et d'autre part son intégration au stockage et à la récupération des informations indique une étude réalisée par Freeform Dynamics pour le compte de CA. Une erreur pourtant à ne pas commettre car elle empêche les entreprises françaises de prendre un avantage concurrentiel, de dynamiser la croissance et d'assurer la conformité estime Freeform Dynamics. Pour y parvenir, un des moyens consiste à élaborer une stratégie efficace de gestion des risques. Cependant, le tableau n'est pas si noir. Certaines entreprises arrivent tout de même à mieux évaluer les risques et à les prévoir. La plupart d'entre elles établissent des règles de sécurité comme par exemple, couvrir l'utilisation des informations et des systèmes informatiques ou mettre en place des plans de reprise pour récupérer ces données. En revanche, les risques associés à la gestion des systèmes informatiques restent encore critiques aux yeux des entreprises. Résultat : elles ont rarement une stratégie de gestion globale intégrant l'informatique et plus spécifiquement le stockage et la sécurité. Selon Simon Perry, vice-président de la stratégie de sécurité de la zone EMEA chez CA, «La majorité des entreprises interrogées ne disposent pas de budget pour la gestion des risques en général ou de l'informatique et un tiers d'entre elles impliquent la direction informatique dans les discussions portant sur les risques de l'entreprise. Ce manque de concertation continue de creuser le fossé entre la stratégie générale et la stratégie informatique, ce qui affaiblit la position concurrentielle de l'entreprise et l'empêche de progresser. Les entreprises doivent reconnaître la contribution de l'informatique dans la mise en place de la stratégie de sécurité en vue de gérer les risques uniformément dans tous les domaines. Concrètement, elles doivent aussi chercher à investir dans des technologies souples et intégrées destinées à répondre aux enjeux multiples de la sécurité, du stockage et de la conformité. Cette approche permet de répondre efficacement à l'évolution du marché et accélérer la croissance de l'entreprise sans risque de compromettre l'intégrité et la disponibilité de ses données stratégiques. »

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’une solution unifiée de gestion des identités et des accès, aussi bien pour vos applications cloud que sur site (IAM) ?