Projets

La MedTech Sinnovial protège les données médicales collectées par sa solution grâce à un hébergement sécurisé

La MedTech Sinnovial protège les données médicales collectées par sa solution grâce à un hébergement sécurisé
Pierre-Marie Girod-Roux, CEO de Sinnovial, a choisi un hébergeur certifié pour les données de santé pour sa solution SinnoTest.

La startup Sinnovial et SurgiQual Institute ont codéveloppé une solution pour optimiser le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Pour protéger les données des patients, les deux partenaires ont fait appel à Claranet.

PublicitéTous les ans, 2,6 millions de personnes supplémentaires apprennent qu'elles souffrent de rhumatismes inflammatoires chroniques. Pour aider les rhumatologues à trouver le traitement le mieux adapté à chaque patient, la startup Sinnovial a développé un dispositif d'orientation thérapeutique dénommé SinnoTest. Celui-ci s'appuie sur l'analyse de biomarqueurs protéiques pour déterminer la façon dont un patient va répondre aux différentes biothérapies existantes. Il couvre pour l'instant le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, une pathologie touchant plus de 250 000 personnes en France.

La startup MedTech s'est appuyée sur SurgiQual Institute pour développer le logiciel associé à ce dispositif et assurer le suivi qualité et réglementaire. Afin de respecter les réglementations en vigueur pour l'hébergement de données médicales, SurgiQual Institute a fait appel à Claranet, hébergeur certifié pour les données de santé. Ce dernier a notamment conseillé les deux partenaires sur les aspects d'authentification à double facteur. Ce choix permet aussi à Sinnovial d'envisager un déploiement aux Etats-Unis, grâce à la conformité de l'hébergement avec la législation HIPAA.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Suivez-vous de façon régulière le niveau de service de vos systèmes hébergés dans le cloud public ?