Business

La France du logiciel libre

Publicité450 millions d'euros en 2006 tel est le volume du marché du logiciel libre en France, selon l'étude réalisée par PAC (Pierre Audoin Consultants). Avec une croissance de 80 % par rapport à l'année dernière, la France apparaît comme le pays européen le plus fervent adepte des logiciels libres tant au niveau des communautés, que des projets ou des compétences présents sur le territoire national. Désormais, le logiciel libre fait partie intégrante de la stratégie des utilisateurs, des prestataires de services et des éditeurs. Ce marché est influencé par la dépense publique. Largement orienté « services », le logiciel libre demeure fortement stimulé par l'informatique scientifique, technique, industrielle et embarquée (STIE). Reste un handicap majeur : l'insuffisance du capital-risque. Ce que déplore le cabinet estimant que le marché regorge de jeunes pousses mondialement reconnues, mais qui peinent à financer leur croissance. Mais dès 2007, certains facteurs devraient être des éléments catalyseurs pour le logiciel libre tel que le poste client, et notamment les projets autour d'Open Office, les portails et la gestion de contenu, la sécurité et l'informatique STIE. Cependant, le niveau de maturité en matière de logiciel libre varie selon le pays. L'Europe reste le principal contributeur des communautés avec 45% des contributions. Ce qui lui donne une influence prépondérante dans les communautés des différents pays d'Europe de l'Ouest.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous de solutions permettant de superviser à la fois vos infrastructures internes et vos environnements cloud ?