Nominations

Jérôme Filippini : de DSI groupe à la réforme des processus métiers de l'Etat

Jérôme Filippini : de DSI groupe à la réforme des processus métiers de l'Etat

Suite au Conseil des Ministres du 3 octobre 2012, un décret a nommé le DISIC à la tête de la DGME.

PublicitéJérôme Filippini avait créé le poste de « DSI groupe » de l'Etat en devenant le premier DISIC (Directeur interministériel des systèmes d'information et de communication) en 2011. Il revient aujourd'hui côté métier en prenant la tête de la DGME (direction générale de la modernisation de l'État). Depuis le 1er Octobre 2012, il succède à François-Daniel Migeon, dont la nouvelle affectation n'est pas encore connue. De même, le successeur de Jérôme Filippini comme DISIC n'est pas non plus nommé.

Comme DISIC, il avait déclaré lors d'une interview qu'il fallait « professionnaliser les maîtrises d'ouvrage dans l'administration ». A la tête de la DGME, il aura l'occasion d'appliquer ses souhaits. La DGME a en effet comme fonction de piloter les refontes de processus et le développement de la e-administration côté maîtrise d'ouvrage pour l'ensemble des services de l'Etat.

Avant de devenir DISIC, ce conseiller maître à la Cour des Comptes avait été nommé, par voie de détachement, en 2009 directeur des systèmes d'information et de communication à l'administration centrale du ministère de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales. Sa carrière est cependant celle d'un manager et pas d'un technicien. Normalien, énarque, il a commencé sa carrière en 1996 à la Cour des Comptes où il a notamment été secrétaire général adjoint entre 1999 et 2001. Passé par la Préfectorale (avec plusieurs postes à la préfecture du Tarn-et-Garonne et à la préfecture de police de Paris), il était revenu à la Cour des comptes en tant qu'avocat général de septembre 2007 à juillet 2009, juste avant de devenir DSI du Ministère de l'Intérieur.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Pour développer vos applications, privilégiez-vous des architectures modulables (micro-services, serverless, etc.) ?