Nominations

Guy Mamou-Mani devient le président de Syntec Informatique

Guy Mamou-Mani devient le président de Syntec Informatique

Il succède ainsi à Jean Mounet qui dirigeait la fédération professionnelle depuis 2003.

PublicitéSuite à son assemblée générale qui s'est tenue le 1er juin dernier, le conseil d'administration de Syntec informatique a élu Guy Mamou-Mani au poste de président. Le patron du groupe Open succède ainsi à Jean Mounet qui dirigeait la fédération professionnelle depuis 2003. Il était administrateur et membre du Comex, la commission de développement de Syntec Informatique, depuis 2009.
« En tant que président de la Commission Développement, j'ai rencontré des dizaines d'entreprises », indique ce dernier dans un billet de blog. « Ces contacts m'ont permis de bien comprendre les reproches qui nous étaient adressés mais aussi l'intérêt que le Syntec Informatique représente auprès de ses adhérents ».

Au terme de sa campagne, Guy Mamou-Mani insiste sur l'importance du mouvement fédérateur qu'il compte créer. « Petites ou grandes SSII, régionales ou parisiennes, éditeurs, intégrateurs ou sociétés de conseil en technologies, français ou internationaux, nous avons tous un intérêt commun : affirmer le positionnement de l'innovation et des services dans notre pays », poursuit-il sur son blog.

Agé de 53 ans, Guy Mamou-Mani assure la co-présidence du Groupe Open depuis 2008. Après avoir démarré sa carrière en tant que consultant chez Go International, un éditeur spécialisé dans le monde de l'habillement, il assure la présidence de CSC-Go International, puis    la direction du pôle solutions de CSC France. En 1995, il avait créé et dirigé la filiale française de Manugistics, l'un des spécialistes du Supply Chain Management (gestion de la chaîne logistique).

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous la possibilité d’accéder à vos applications analytiques en mobilité ?