Nominations

Franck Le Moal promu DSI groupe de LVMH

Franck Le Moal promu DSI groupe de LVMH
Franck Le Moal était DSI de Louis Vuitton Malletier depuis une vingtaine d’années

Jusqu'à présent DSI de Louis Vuitton Malletier, Franck Le Moal a été nommé à la tête de la DSI du groupe LVMH.

PublicitéLa carrière de Franck Le Moal vient de connaître une étape significative. Emblématique DSI de Louis Vuitton Malletier, une des entreprises du groupe LVMH (Louis Vuitton Moët Hennessy), il a été récemment nommé DSI groupe de LVMH. Ce groupe, dont près de la moitié des actions est la propriété du Groupe Christian Dior et, par ce véhicule, de la famille Arnault, revendique la première place mondiale du luxe. Bernard Arnault, PDG, est ainsi sur la liste des plus grandes fortunes mondiales et candidat à la tête du classement. Le groupe opère dans les domaines des vins et spiritueux (Moët & Chandon, Veuve Cliquot, Krug, Hennessy...), de la mode, du parfum et de la joaillerie (Louis Vuitton, Givenchy, Céline, Kenzo...), de la distribution (Sephora, Le Bon Marché), de l'hôtellerie de luxe (Cheval Blanc Courchevel, groupe Belmond) et des médias (Les Échos, Le Parisien, Radio Classique).

Diplômé de l'INSEAD (2008), Franck Le Moal a notamment travaillé au sein du groupe L'Oréal (1994-1999) comme chef de projet puis directeur de centre de compétences. Entré au sein de Louis Vuitton en 1999 comme responsable de domaine IT, il est rapidement devenu DSI de cette société (2000), poste qu'il a conservé jusqu'à récemment pour devenir Group Information / Technology / IT Digital Director & CIO de LVMH.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Travaillez-vous avec les RH sur le bien-être digital des salariés, par exemple en surveillant la fréquence, la durée et le nombre de réunions en ligne ?