Nominations

Edwin Minko Mi-Aboughe nommé DSI du groupe CNPP

Edwin Minko Mi-Aboughe nommé DSI du groupe CNPP
Edwin Minko Mi-Aboughe était auparavant DSI de Recygo.

Le spécialiste de la prévention et de la maîtrise des risques CNPP a nommé un nouveau DSI, Edwin Minko Mi-Aboughe, auparavant chez Recygo.

PublicitéDisposant notamment d'un terrain de 240 hectares de laboratoires et de centres d'essais dans le département de l'Eure (Normandie), le groupe CNPP est spécialiste de la prévention et de la maîtrise des risques. Il intervient notamment dans des domaines tels que la sécurité incendie & explosion, la sûreté & la malveillance, la cybersécurité, les atteintes à l'environnement, les risques professionnels... Outre un réseau de partenaires international, CNPP possède huit délégations régionales (Douai, Lyon, Mulhouse, Paris, Nantes, La Ciotat, Toulouse, Vernon) et deux filiales internationales (CNPP Afrique, CNPP Océan Indien). Le groupe vient de nommer un nouveau DSI, Edwin Minko Mi-Aboughe.

Ingénieur es Systèmes d'Information diplômé de l'ECE Paris (ancienne Ecole Centrale d'Electronique) en 2011, Edwin Minko Mi-Aboughe a débuté sa carrière côté fournisseurs. D'abord directeur de Projet Systèmes d'Information chez IBM (2010-2016), il a ensuite rejoint Deloitte comme Consultant Systèmes d'Information (2016-2018). En 2018, il a obtenu son premier titre de Directeur des Systèmes d'Information en créant la DSI de Recygo, une co-entreprise de La Poste et de Suez qui venait alors d'être créée pour proposer des solutions clés en main de tri et recyclage pour les entreprises et les collectivités. Il était à ce poste quand le groupe CNPP l'a recruté.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    La préparation des données est-elle automatisée ?