Business

Deuxième incident majeur en deux mois chez BNP-Paribas

Deuxième incident majeur en deux mois chez BNP-Paribas
Entré au sein du groupe BNP Paribas en 2001, Bernard Gavgani en est le Global Chief Information Officer depuis octobre 2018.

Après un premier incident en janvier 2019, le groupe BNP-Paribas est de nouveau en black-out informatique.

PublicitéQue se passe-t-il chez BNP-Paribas ? Après un très grave incident en janvier 2019 ayant abouti à des impossibilités d'accéder aux comptes en ligne, d'effectuer des opérations de paiements et même de retirer des fonds aux distributeurs automatiques, c'est un deuxième accident industriel qui frappe l'informatique du groupe bancaire depuis la nuit dernière. Les sites de BNP Paribas, d'Hello Bank ou encore de Cetelem sont de nouveau inaccessibles. Le SI des agences est aussi perturbé.

Contactée, la banque a communiqué une réponse laconique :
« Un incident informatique interne au niveau des réseaux télécom est intervenu cette nuit, il a été immédiatement identifié et corrigé.
Le rétablissement des services n'a pu être effectué ce matin en raison des contrôles nécessaires. L'accessibilité de certains de nos services en ligne et dans nos agences est actuellement affectée. Les paiements par carte bancaire sont opérationnels.
Le retour à la normale s'effectuera progressivement à partir du début d'après-midi.
Nous présentons toutes nos excuses à nos clients pour les désagréments occasionnés et mettons tout en oeuvre pour rétablir le service au plus vite.
 »


A 16 heures le 7 mars, le site de Cetelem était encore en panne et celui d'Hellobank n'était toujours pas accessible (erreur DNS).

En Janvier, la banque avait précisé que l'incident n'était pas lié à une tentative de piratage. Elle n'a rien indiqué cette fois-ci.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Analysez-vous les logs de vos systèmes avec une intelligence artificielle pour remonter des alertes de sécurité ?