Bibliographies

Comment rendre utiles en entreprises les réseaux sociaux grand public

Comment rendre utiles en entreprises les réseaux sociaux grand public

La stratégie d'entreprise ne peut plus ignorer Facebook, Twitter et les autres...

PublicitéLa notion de réseau social appartient à la sociologie et est loin d'être neuve. Elle a été introduite par l'anthropologue John A. Barnes en 1954. Cependant, c'est sa traduction sous la forme de plates-formes sur Internet qui lui donne toute sa signification actuelle. Aujourd'hui, plus aucune entreprise, même de petite taille (à l'exception peut-être des boutiques de quartier), ne peut plus se permettre de ne pas avoir de site web, au minimum une vitrine de présentation et de contact. Le développement des réseaux sociaux interdit de la même façon aux entreprises de les ignorer : leurs clients, leurs partenaires, leurs salariés voire leurs concurrents y sont déjà. Y être, soit. Mais pour faire quoi, avec quels moyens, quels profits et quelles stratégies ? L'objectif du dernier ouvrage de Christine Balagué et David Fayon, Facebook, Twitter et les autres... Intégrer les réseaux sociaux dans une stratégie d'entreprise, est précisément de répondre à cette question. Pour commencer, les auteurs s'attachent à préciser ce qu'est un réseau social, à quoi les individus utilisent les différents types, pourquoi et avec quelles conséquences. Une fois ce contexte indispensable posé, les auteurs s'attachent à tous les usages possibles des réseaux sociaux en ligne pour les entreprises : communication pure, publicité en ligne classique, échanges avec des prospects ou des clients, recrutement de salariés ou de partenaires... Sans oublier les risques, limites et, bien entendu, manières de mesurer l'efficacité de la stratégie mise en oeuvre. Les outils périphériques comme les agrégateurs sont également étudiés.Pour terminer, l'ouvrage s'achève sur les enjeux de demain, à commencer par la question de la pérennité économique des réseaux sociaux en ligne. Sur le fond, le seul sujet qui manque, finalement, c'est l'usage interne aux organisations des réseaux sociaux avec les enjeux de management et les risques liés aux indiscrétions voire aux félonies des salariés ou ex-employés. L'ouvrage est loin d'être un exposé théorique. Il alterne analyses, interviews d'acteurs du domaine, anecdotes, schémas et exemples. Il en est très agréable à lire.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Vos collaborateurs peuvent-ils utiliser leurs smartphones ou terminaux personnels pour accéder à votre SI, notamment la messagerie ?