Bibliographies

Comment le travail se libère à l'heure du digital

Comment le travail se libère à l'heure du digital
« Organiser l’autonomie au travail » vient de paraître chez Fyp-Editions

Les éditions Fyp publient « Organiser l'autonomie au travail » du spécialiste de la transformation du travail Pascal Ughetto.

PublicitéProfesseur à l'université Paris-Est Marne-la-Vallée, Pascal Ughetto est spécialiste de la transformation du travail. Il est membre du conseil scientifique de l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact) et de divers autres organismes dédiés à ce sujet. Il vient de publier aux éditions Fyp « Organiser l'autonomie au travail ».

La digitalisation du travail s'accompagne de grands bouleversements dans l'organisation même des entreprises. La hiérarchie, les procédures bureaucratiques, les lourdeurs diverses sont désormais remises en cause voire insupportables. Il faut des entreprises agiles pour réenchanter l'expérience client. Il fait des entreprises libérées pour séduire les jeunes talents prometteurs. Les managers sont bousculés. Fort bien. Mais, concrètement, comment faire ? Comment concilier les impératifs organisationnels et ces aspirations quasi-anarchistes ? Comment garantir le respect de procédures et de normes, notamment réglementaires ? Comment poursuivre les objectifs d'efficience et de rentabilité si chacun devient autonome ?

La révolution numérique est bien une révolution

Pourquoi ne pas parler de « numérique » plutôt que de digital ? « Digital est le terme qui s'est imposé le jour où les dirigeants d'entreprises ont franchi l'Atlantique pour visiter le désormais célèbre Consumer Electronic Show (CES) » répond simplement l'auteur. Au diable les intégristes d'une langue française trop rigide. Mais gageons que la querelle des Anciens et des Modernes, ultime avatar de celle ayant opposé Pierre de Ronsard et Joachim Du Bellay à des latinistes, n'est pas prête de finir. Surtout quand, ensuite, on parle de French Touch et de French Tech...

Dans une langue claire, l'auteur dresse d'abord le constat de la digitalisation du travail. Puis il s'intéresse aux conséquences sociologiques de cette digitalisation, notamment et surtout la question de l'autonomie. Par définition, il s'agit bien d'une perte de contrôle hiérarchique, d'un lâcher-prise de l'entreprise, d'une révolution au sens politique du mot. Mais l'auteur ne néglige pas de relever les contradictions comme la demande d'autonomie... et la demande de cadrage. Un chapitre, à la fin, est consacré à la régulation de l'autonomie, vécue comme indispensable. Car il s'agit de travailler, tout de même.

Sur le même sujet, la CIOnférence Digital Workplace : transformer l'expérience utilisateur organisée par CIO aura lieu le 25/09/2018 à Paris.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Toutes les données de votre patrimoine data sont-elles exposées aux utilisateurs sans silotage ?