Projets

Carrefour réduit son empreinte énergétique et ses coûts d'infrastructures grâce au cloud

Carrefour réduit son empreinte énergétique et ses coûts d'infrastructures grâce au cloud
Damien Cazenave, directeur technique et responsable de la sécurité des systèmes d’information chez Carrefour France, a choisi une solution de lift and shift pur.

Le groupe de distribution Carrefour a adopté Google Cloud VMware Engine, l'implémentation VMware sur la Google Cloud Platform.

PublicitéLe groupe de distribution Carrefour a lancé une initiative de migration de son système d'information dans le cloud, essentiellement Google Cloud Platform. Débuté en 2018, ce programme doit s'achever en 2026 avec un arrêt quasi-complet des infrastructures internes. Carrefour France disposait d'instances VMware dans ses propres datacenters. Dans le cadre de la migration vers Google Cloud Platform, l'entreprise a donc logiquement adopté Google Cloud VMware Engine. L'approche a été celle d'un simple lift and shift, sans pratiquement de modification au niveau du code applicatif.

Carrefour s'est réjoui d'avoir pu opérer la migration en toute simplicité et plus rapidement que prévu, chaque déplacement d'instance s'opérant en quelques secondes, sans aucune coupure de service. Les équipes informatiques du distributeur gèrent désormais un datacenter virtuel (SDDC) dans le cloud de Google. Surtout, le bilan de l'opération justifie pleinement la stratégie adoptée : la consommation d'énergie a été réduite de 35 % et le coût total de possession de 30 %.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Utilisez-vous le cloud public (IaaS ou PaaS) pour héberger des applications métiers en production ?