Projets

Bpifrance optimise sa « DSI as a Service »

Bpifrance optimise sa « DSI as a Service »
« Notre DSI doit se concentrer sur la valeur ajoutée et automatiser les tâches routinières », explique Xavier de Broca, directeur des systèmes d’information de Bpifrance.

La démarche ITSM complète de la banque publique de financement des entreprises Bpifrance repose sur les outils d'Easyvista.

PublicitéDepuis 2012, Bpifrance accompagne les entreprises françaises pour le financement de leur développement. Plus de 90 000 entreprises ont ainsi bénéficié de son soutien en 2017. Bien entendu, l'IT constitue une colonne vertébrale au fonctionnement de l'institution. La DSI a mis en place un ITSM agile conforme aux recommandations du référentiel ITIL afin de gérer le plus rigoureusement possible les incidents, les actifs et les demandes d'utilisateurs. Pour appuyer cette démarche, la DSI a mis en place la solution d'Easyvista pour gérer un portail baptisé Help d'assistance comme de gestion des incidents et demandes. Il est ouvert aux 4000 collaborateurs du groupe, répartis en 350 groupes de prise en charge, et est le point d'entrée unique pour l'ITSM à la fois pour les utilisateurs finaux et pour la DSI.

EasyVista Service Manager et Service Apps permettent ainsi d'assurer la gestion des incidents, les demandes de services émanant des directions fonctionnelles, la gestion des accès et habilitations, la gestion des actifs informatiques et la mise en place du référentiel des habilitations logicielles et matérielles des salariés avec fourniture des services associés. La gestion des habilitations accompagne notamment les embauches et les mutations de personnels et s'effectue par des correspondants métiers ayant les droits d'administration dans l'outil. L'outil s'intègre dans une double démarche d'agilité et de DevOps d'une part, d'amélioration continue de l'autre. Les demandeurs peuvent ainsi suivre en transparence le traitement de leur demande. Enfin, pour réduire le temps de résolution des incidents (avec un objectif à terme de 20% de baisse), une base de connaissances en libre-service facilite la prise en charge en autonomie d'incidents par les utilisateurs finaux.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’une gestion de contrats IT pour vérifier les échéances à respecter ?