Bibliographies

Arrêter de détruire pour mieux construire

Arrêter de détruire pour mieux construire

Des signatures prestigieuses pour un ouvrage sur le pilotage par la réduction de la destruction de valeur.

PublicitéPour justifier un budget de projet, il peut être utile de mesurer le coût dû à l'absence de projet... par les dysfonctionnements induits sur les métiers et les fonctions créatrices de valeur. C'est le principe du pilotage par la réduction de la destruction de valeur. L'ouvrage que viennent de publier Marie-Noëlle Gibon, Olivier Brongniart, Muriel Fally et Joachim Treyer chez Dunod vise à détailler cette méthode, ses principes et ses applications. Après des rappels généraux sur la gouvernance informatique, ce livre étudie en détail les vecteurs et les sources de la destruction de valeur au sein de l'entreprise ou dans ses relations avec l'extérieur (clients, fournisseurs...). Une fois les causes connues, les auteurs définissent la méthode de pilotage de porte-feuille de projets par la destruction de valeur. Comme tous les ouvrages de cette collection, le propos est très pédagogique. Chaque chapitre comporte une introduction en résumant les objectifs, ce qui facilite la circulation au sein de l'ouvrage. De nombreux schémas illustrent utilement un propos qui reste cependant clair. En période de récession et de restrictions de budgets, cette approche est particulièrement adaptée : l'heure n'est plus aux grands projets de prestige.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Vos logiciels métier sont-ils, pour la plupart, accessibles en ligne (SaaS ou non) sur n’importe quel terminal ?