Nominations

Arnaud Martin se prépare à succéder à Alain Bouillé comme CISO de la CDC

Arnaud Martin se prépare à succéder à Alain Bouillé comme CISO de la CDC
Alain Bouillé (à gauche) va quitter la CDC, remplacé par Arnaud Martin (à droite) à la fin de l’année.

L'ancien président du CESIN, Alain Bouillé, va en devenir le Délégué Général, cédant son poste de CISO à la CDC à Arnaud Martin.

PublicitéAncien président fondateur du CESIN (Club des Experts de la Sécurité de l'Information et du Numérique), Alain Bouillé a cédé sa place à Mylène Jarossay en juin dernier. Il est encore actuellement DSSI de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) et s'apprête, à la fin de l'année, à également laisser sa place à un successeur : Arnaud Martin, qui vient de prendre son poste en doublon avec son prédécesseur. Mais la retraite d'Alain Bouillé sera pour le moins active puisqu'il est attendu comme Délégué Général au CESIN à partir de janvier 2020.

Alain Bouillé a été CSO (RSSI) du groupe JP Morgan Chase de 1988 à 1999. Il a ensuite rejoint le groupe La Poste en tant que RSSI (1999-2001). Depuis 2001, il est Directeur de la Sécurité des Systèmes d'Information de la Caisse des Dépôts et Consignations. Et, de 2012 à 2019, soit un septennat, il a été président fondateur du CESIN.

De son côté, Arnaud Martin est ancien élève de l'école Polytechnique (1998-2001) et de l'Université des Technologies de Munich (section systèmes d'information, 2001-2003). Responsable des services managés chez Orange Cyberdéfense de 2013 à 2016, il est ensuite devenu CISO du groupe Orange de 2016 à 2019. Il était à ce poste quand il a rejoint la CDC.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous déployé des solutions pour sécuriser les secrets (clés de chiffrement, accès à privilèges, clés d’API…) ?