Nominations

Alexandre Aubry est devenu DSI de Solocal

Alexandre Aubry est devenu DSI de Solocal
Alexandre Aubry a retrouvé un poste de DSI en quittant le consulting

L'ancien DSI des Galeries Lafayette et de La Française des Jeux, Alexandre Aubry, devient celui de Solocal, l'ancien groupe Pages Jaunes.

PublicitéEn 1896, le groupe Havas avait créé l'Office d'Annonces (ODA) qui sera à l'origine des annuaires téléphoniques professionnels sponsorisés, appelés « pages jaunes ». Au tournant de l'an 2000, le groupe se rebaptisera d'ailleurs du nom de son service emblématique avant, en 2013, de devenir Solocal. Les annuaires papier, il est vrai, ont cédé leur place aux services digitaux, notamment basés sur les sites web des Pages Jaunes ou d'autres services tels que Mappy. La promotion digitale des entreprises est aujourd'hui le métier principal de Solocal. Ce groupe vient de nommer un nouveau DSI : Alexandre Aubry.

Celui-ci n'est pas un inconnu. Diplômé de l'école d'informatique EPSI Paris en 1996, il a notamment été architecte SI chez Amadeus avant de prendre la responsabilité de l'informatique de la filiale Karavel / Opodo / Promovacances. En 2008, il a obtenu son premier titre de CIO en entrant dans la compagnie d'assurances du secteur aérien et spatial, La Réunion Aérienne. Il a ensuite évolué au sein du Groupe Galeries Lafayette de 2011 à 2017, d'abord comme directeur technique e-commerce puis comme DSI groupe. Durant un an, il est ensuite devenu DSI du groupe Française des Jeux avant d'assurer une mission de DSI de transition pour Petit Bateau (groupe Rocher). En 2018, il est devenu consultant principal au Boston Consulting Group (BCG). Il était à ce poste quand il a rejoint Solocal.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    La sécurité des traitements de données personnelles fait-elle l’objet d’un audit dédié régulier ?