Business

Relations clients : l'e-mail loin devant les réseaux sociaux

Relations clients : l'e-mail loin devant les réseaux sociaux

La tradition a la peau dure, même dans le numérique. Les internautes préfèrent l'e-mail aux réseaux sociaux pour avoir des relations avec les marques.

Le SNCD (Syndicat National de la Communication Directe) vient de diffuser la dernière édition de son étude annuelle sur la communication des marques par e-mail. Et l'ancien canal fait de la résistance face aux nouveaux moyens de communication en ligne comme les réseaux sociaux. Selon l'étude, 37,4 % des internautes interrogés préfèrent le canal e-mail pour suivre l'actualité des marques contre seulement 8 % optant pour les réseaux sociaux.

Ceci dit, la guerre contre le spam est toujours d'actualité. 54,2 % des internautes se plaignent d'une inadéquation des offres poussées par mails aux profils des destinataires, 63 % jugent les envois trop nombreux. La réaction des internautes est radicale : 30,5 % jettent les mails sans les lire, 41,7 % cherchent le lien de désinscription. Ceci dit, 45,7 % des internautes déclarent avoir effectué des achats suite à une proposition reçue par mail.
Pour éviter la surcharge, si 90 % des internautes consultent bien leur mail tous les jours, les relations avec les marques se font au travers d'adresses secondaires moins consultées dans un quart des cas.

Enfin, les nouveaux outils mobiles, notamment les smartphones, deviennent des outils majeurs de consultations des e-mails : 25 % des répondants consultent leurs mails via smartphones et 6,2 % via les tablettes.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Disposez-vous d’un datawarehouse centralisé unique où les données stockées une seule fois sont ensuite utilisées par les différentes applications ?