Nominations

Véronique Del Volta nommée DNSI de l'Université de Nouvelle Calédonie

Véronique Del Volta nommée DNSI de l'Université de Nouvelle Calédonie
Véronique Del Volta était jusqu’à présent DSI du Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN)

Jusqu'à présent DSI du MNHN, Véronique Del Volta change de longitude en devenant DNSI de l'Université de Nouvelle Calédonie.

PublicitéAprès le Muséum National d'Histoire Naturelle (MNHN) et une carrière déjà riche dans le secteur public, Véronique Del Volta vient de recevoir une nouvelle affectation : l'Université de Nouvelle-Calédonie. Elle en est récemment devenue DNSI (directrice du numérique et des systèmes d'information), ce qui sera son troisième poste de DSI de plein exercice après deux autres postes de DSI adjoint. <a target="_blank" href="https://www.cio-online.com/actualites/lire-mnhn-12883.html">Karim Boujbara lui a succédé comme DSI du Muséum National d'Histoire Naturelle</a>.

Issue d'une formation secondaire du Ministère de la Défense à Villebon puis Latresne, Véronique Del Volta est initialement titulaire d'un Brevet professionnel aéronautique et d'un Brevet Supérieur en électronique (1997). Elle a ensuite obtenu un DUT en systèmes d'information de gestion à Université Paris Sud (Paris XI, 1999) puis a continué au fil des années diverses formations professionnelles : CFBS (Centre De Formation De Bourges de la DGA, Direction générale de l'Armement, 2000), diplôme d'ingénieur en informatique au CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers, 2006-2009) et enfin Master en Management Stratégique de l'Information et des Technologies HEC / Mines ParisTech (2015 - 2017).

Véronique Del Volta a débuté sa carrière comme Chargée d'études prospectives au sein de la DGA (1996-2006) en travaillant sur des marchés publics de systèmes d'information opérationnels. Restant dans la Défense Nationale, elle a évolué comme manager IT à la Direction interarmées des réseaux d'infrastructure et des systèmes d'information (2006-2010). En 2010, elle a rejoint les Services du Premier ministre comme coordinateur technique pour France Stratégie. De 2011 à 2014, elle a obtenu deux postes successifs de DSI Adjoint : d'abord à la Hadopi (Haute Autorité pour la Diffusion des Oeuvres et la Protection des droits sur Internet) puis au Ministère de l'Intérieur. En 2014, elle est devenue DSI à l'INSEP (Institut National du Sport, de l'Expertise et de la Performance) puis, en 2019, DSI du Muséum National d'Histoire Naturelle.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    En cas de cyber-incident, avez-vous la possibilité d’accéder rapidement à des services de type CERT, internes ou externes, pour répondre au problème ?