Bibliographies

Non, les technologies Internet ne résolvent pas tous les problèmes !

Non, les technologies Internet ne résolvent pas tous les problèmes !

Dans un ouvrage paru chez Fyp, Evgeny Morozov signe une charge contre une nouvelle forme de scientisme technologique de l'ère numérique, le « solutionnisme ».

PublicitéSi certains accusent Internet de tous les maux, de la disparition de l'industrie culturelle au réchauffement climatique en passant pas la chute d'un pot de fleur sur un passant, d'autres y voit la solution à tous les problèmes, même ceux auxquels personne n'avait pensé. Cette dernière tendance est nommée le « solutionnisme technologique » par l'essayiste, chercheur et éditorialiste Evgeny Morozov.
Né en Biélorussie, il a vécu à Berlin et est désormais installé aux Etats-Unis. Cela ne l'empêche pas de critiquer fortement certaines tendances malsaines que l'on rencontre dans la Silicon Valley.
En 350 pages, il détaille ainsi la tendance à confondre le joujou technologique et la solution à un problème réel. Il s'agit donc bien de se poser la question du sens avant de valoriser les délires d'ingénieurs. Pour lui, certains « geeks » (ou prétendus tels) font du « défaitisme technologique », c'est à dire que la vague du numérique va tout submerger, tout changer, sans que la moindre résistance soit possible, sans que la moindre question puisse être posée.
Si les thèses défendues ici relèvent souvent de l'évidence pour qui a une petite culture philosophique, les rappeler ne peut qu'être sain. Le numérique n'est justifié que par les usages et ne doit exister que s'il améliore la situation des humains de chair et d'os. L'accumulation des exemples rend cependant le livre certes pertinent mais aussi un peu pesant à lire.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Consultez-vous DPO, juristes et gestionnaires de risques chaque fois que vous envisagez le déploiement d’un nouveau service destiné aux collaborateurs ou aux clients ?