Business

Les salons IT victimes du coronavirus

Les salons IT victimes du coronavirus
L'interdiction des rassemblements de plus de 5000 personnes pose problème aux salons IT

L'interdiction des rassemblements de plus de 5000 personnes en France pose la question de la tenue de plusieurs salons IT dans les prochaines semaines.

PublicitéEn date du 2 mars 2020, les autorités sanitaires dénombrent 130 personnes infectées par le coronavirus dans l'Hexagone. Pour éviter que la propagation du virus ne tourne à l'épidémie dans l'Hexagone, le conseil des ministres exceptionnel réuni le 29 février a décidé de mesures parmi lesquelles figurent l'interdiction des rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu confiné.

Plusieurs événements ont déjà été annulés comme comme le salon du livre ou encore le semi-marathon de Paris. Dans le domaine de l'IT, les salons Documation et Big Data ont annoncé leur report à fin mai. De leur côté, les organisateurs du salon e-marketing (31 mars au 2 avril) se réunissaient ce matin pour prendre leur décision. D'autres salons ne manqueront pas de communiquer tout prochainement sur leur maintien ou non. Pour l'heure, le salon IT partners, qui réunit des milliers de professionnels de l'IT, n'a pas encore indiqué si l'ouverture de ses portes sera maintenue les 11 et 12 mars au sein de Dysneyland Paris.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Quand vous avez un besoin, essayez-vous de regarder à chaque fois les solutions disponibles en Open Source ?