Technologies

La surcharge d'information, une source de stress pour 40% des salariés français

La surcharge d'information, une source de stress pour 40% des salariés français
Selon l’enquête OpenText, près de 60% des salariés français jonglent quotidiennement entre au moins six comptes et environnements différents.

Dans une récente étude, l'éditeur OpenText s'est intéressé à la fatigue digitale des salariés, notamment celle associée à l'excès d'information. La France n'est pas épargnée par ce phénomène, avec 40% d'actifs témoignant d'un stress lié à une mauvaise gestion de l'information.

PublicitéSelon une étude réalisée par OpenText en mars 2022 auprès de 27 000 actifs dans 12 pays, la mauvaise gestion de l'information représente une source de stress pour une part importante des salariés français (40%). Presque autant (39%) pointent un effet négatif sur leurs performances et un tiers (32%) déplorent un déséquilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée.

Parmi les facteurs à l'origine de mal-être mental chez les travailleurs, la difficulté à se déconnecter arrive en tête, citée par 31% des répondants français. Elle est suivie de près par le trop grand nombre d'applications à consulter chaque jour (25 %), le nombre de mots de passe à retenir (25 %) et la surcharge d'information (24%). L'impact des réseaux sociaux dans un contexte professionnel demeure en revanche plus faible, cité par 14% seulement des sondés en France. Une autre source d'irritation est le manque d'outils numériques adaptés au travail hybride, une situation rencontrée par 48% des répondants. Trois sur dix ne peuvent accéder facilement aux systèmes de fichiers et aux contenus de leur entreprise quand ils travaillent à distance, tandis qu'un sur cinq (19%) témoigne de difficultés pour transporter ses outils de travail entre son bureau et son domicile. Enfin, près de six sur dix (57%) utilisent pas moins de six comptes, ressources et applications différentes de façon quotidienne, alors que dans une précédente enquête de 2020 ils n'étaient qu'un petit quart (24%) dans un tel cas.

Une recherche d'information chronophage

Le cloisonnement de l'information qui résulte de ces situations entraîne des pertes de temps, qui mises bout à bout peuvent être considérables : 47% des salariés français passent ainsi une heure ou davantage chaque jour à rechercher des informations en interne, simplement pour faire leur travail. Un sur dix consacre même plus de trois heures par jour à ces tâches sans valeur ajoutée. Par ailleurs, 28% ignorent où trouver les informations les plus récentes.

Pour faciliter le partage d'information, deux tiers des sondés français (65%) indiquent utiliser des outils de partage de fichiers tels que OneDrive, Google Drive, WhatsApp ou Dropbox. Parmi ceux-ci, près de sept sur dix (68%) recourent à ces outils en l'absence de politique de leur entreprise sur ce besoin, montrant que le shadow IT a encore de beaux jours devant lui - avec tous les risques associés en matière de sécurité.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’environnements big data sur Hadoop ?