Technologies

La migration de charges avancées vers le cloud s'accélère

La migration de charges avancées vers le cloud s'accélère
Le Global Cloud Survey 2021 de Denodo montre une part importante d'initiatives analytiques dans les projets cloud.

L'édition 2021 du Global Cloud Survey de Denodo, enquête annuelle sur l'utilisation du cloud dans les entreprises, montre que les entreprises ont de plus en plus confiance dans le cloud et y transfèrent d'importantes charges de travail.

PublicitéPour l'édition 2021 du Global Cloud Survey de Denodo, 150 entreprises ont été interrogées dans différentes zones géographiques, Europe et Moyen-Orient représentant près de 36% du panel. Les résultats confirment la progression régulière de l'adoption du cloud, témoignant également d'un niveau de confiance accrue dans les organisations.

Selon l'étude, le cloud hybride reste la stratégie la plus répandue, choisie par 35% des répondants. Le cloud privé accueille quant à lui près du quart de toutes les charges de travail (24%) et le cloud public reste stable, à 16%. Enfin, près d'une entreprise sur dix (9%) a opté pour le multicloud. Les résultats montrent également une hausse des organisations ayant migré des charges de travail avancées vers le cloud : de 15,5% en 2020, la proportion passe à 19,6% en 2021. Au niveau des fournisseurs de cloud, AWS et Azure dominent, détenant à eux deux 65% du marché, tandis que Google Cloud Platform s'approche des 15%. Les répondants apprécient également les places de marché cloud, notamment pour réduire les délais de mise à disposition (45%) ou bénéficier de programmes de réduction des tarifs (43%).

La conteneurisation progresse

Les premières préoccupations des entreprises avec le cloud restent la sécurité et la conformité, citées par 37% des répondants en 2021. En seconde place figurent les questions de compétences (24%), en particulier quand il faut gérer des déploiements multicloud. Les rôles les plus demandés sont celui d'architecte data (46%), d'architecte cloud (42%) et d'ingénieur cloud DevOps (34%). En termes de projets, les applications analytiques et de BI dans le cloud arrivent en tête, citées par 53% du panel. L'intégration de données intéresse 44% des entreprises, de même que la possibilité d'utiliser des algorithmes d'intelligence artificielle et de machine learning. Enfin, plus d'une entreprise sur quatre (41%) cherche également à optimiser les coûts et la gestion du cloud. Interrogés sur les solutions mises en oeuvre pour intégrer leurs données dans le cloud, plus de 50% des sondés mentionnent plusieurs solutions. Les plus répandues sont la création de data lakes et data lakes virtuels (49%), suivis par les ETL et data hubs (40%), les entrepôts de données cloud (38,5%) et les stockages objet (près de 38%).

Au niveau des technologies de déploiement et de gestion du cloud, l'adoption de Kubernetes progresse lentement, moins de 20% des répondants utilisant aujourd'hui la plateforme en production. Environ 50% des répondants utilisent quant à eux l'outil de conteneurisation Docker pour automatiser des tâches et favoriser la portabilité.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Utilisez-vous des solutions de communication /collaboration en complément de la messagerie électronique ?