Projets

La Mie Câline accroît sa résilience avec l'hyperconvergence

La Mie Câline accroît sa résilience avec l'hyperconvergence
Grâce aux solutions de Nutanix, La Mie Câline a également allégé sa charge d’exploitation de 20%.

La Mie Câline a déployé une infrastructure hyperconvergente afin de simplifier l'exploitation et de faciliter la mise en oeuvre d'un plan de reprise des activités (PRA).

PublicitéSpécialisée dans la sandwicherie et la restauration rapide, La Mie Câline possède une large palette d'activités. Cette entreprise agroalimentaire fabrique et commercialise ses propres produits, à travers un réseau de plus de 240 magasins franchisés, répartis sur toute la France. Elle assure également la logistique et gère une centrale d'achat qui sélectionne et référence des produits tiers à destination de son réseau.

Cette diversité de métiers se reflète au niveau de l'IT, avec un environnement hétérogène, qui s'est étendu au fil des années. « Nous ne sommes que quatre à la DSI », indique Christophe Bartheau, Responsable des systèmes d'information de La Mie Câline. Dans ce contexte, la gestion de l'infrastructure représentait une charge importante, et son hétérogénéité compliquait la mise en place d'un plan de reprise des activités (PRA). La DSI souhaitait gagner en fiabilité et simplifier la gestion de cet environnement. Elle a donc décidé de renouveler son infrastructure en déployant les solutions d'hyperconvergence de Nutanix. « Par principe, nous privilégions l'hébergement en interne de nos applications. C'est pourquoi nous avons tout de suite été séduits par le concept de l'hyperconvergence pour alléger la charge d'exploitation et d'administration, tout en gagnant en sécurité avec la mise en oeuvre quasi-automatique d'un PRA », explique Christophe Bartheau.

L'infrastructure actuelle comporte six noeuds NX-1065-G4 divisés en deux blocs (un pour la production et un pour le PRA) et dotés d'une capacité de stockage de 18 To en disques standards et 2 To en SSD. La migration de la cinquantaine de machines virtuelles de l'entreprise a été réalisée en une dizaine de jours avec l'appui de la société Siium, partenaire de Nutanix.

Un système d'information plus évolutif

La mise en place de l'hyperconvergence a permis à la DSI de gagner en sérénité. « Nous maitrisons mieux notre infrastructure et disposons enfin d'un PRA opérationnel », se réjouit Christophe Bartheau. « Nous avons aussi réalisé des gains de place importants dans les baies grâce à Nutanix et qui dit moins de machines dit aussi moins de consommation de ressources abiotiques, d'énergie et de climatisation. Un point très important, car nous avons mis en place une stratégie d'amélioration continue pour réduire notre impact environnemental ». La simplification de l'infrastructure s'est également traduite par une réduction de la charge d'exploitation de 20%. Enfin, la solution a permis à La Mie Câline d'accroître l'évolutivité de son système d'information. L'entreprise ouvre en effet 8 à 10 magasins par an. Pour faire face aux nouveaux besoins, l'équipe peut simplement ajouter de nouveaux noeuds, sans remettre en cause l'existant et sans interrompre les services pour les 2 200 utilisateurs de la société.

PublicitéAujourd'hui, la société envisage d'aller plus loin en abandonnant son hyperviseur actuel au profit de celui de Nutanix, AHV, ce qui lui permettra de réduire de façon significative le budget alloué aux licences, mais également de gagner encore en simplicité avec une seule console pour administrer l'ensemble de son infrastructure.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous déjà fait appel à des hackers éthiques ou des chasseurs de bug pour vérifier la sécurité de vos systèmes et applications ?