Business

L'avenir radieux de la messagerie instantanée

PublicitéLa messagerie instantanée à des beaux jour devant elle, prédit le Gartner, qui voit en elle l'outil de convergence de toutes les communications en temps réel des entreprises. Un maillon indissociable des systèmes d'informations qui, à l'image de l'email dans les années 90, deviendra générateur de valeur pour chaque secteur. David Mario Smith, auteur de l'analyse, estime ainsi que la messagerie instantanée sera l'outil de facto de 95% des employés pour les communications vocales, vidéo et à base de texte (chat) d'ici à la fin 2011. Et deviendra d'ici à 2013 l'interface de communication universelle des entreprises. Le client IM supplantera inévitablement le téléphone et l'email, en termes d'usage, par des conférence en ligne ou de la visio-conférence. Cela reste toutefois sujet à quelques conditions rappelle le Gartner. Comme par exemple, le renforcement de la sécurité - un élément clé pour sa propagation dans les entreprises qui devrait atteindre 100% d'ici à la fin de décennie. Le taux est actuellement de 25%, précise le cabinet d'analystes. Smith recommande alors l'utilisation d'outils d'éditeurs comme IBM ou Microsoft pour s'assurer d'un trafic des données sécurisé à l'intérieur du pare-feu, ainsi que d'outils de sécurité de Facetime ou Symantec pour garantir des connexions propres avec les services intéropérés, comme Yahoo avec MSN. « Si la messagerie instantanée ne remplacera pas l'email », explique David Mario Smith, elle devra toutefois se hisser à son niveau, notamment en termes d'archivage. Et ce d'abord pour séduire les entreprises, puis pour se plier aux politiques de conformité. « Un élément crucial pour le succès de la messagerie en entreprise sera comment capturer les sessions IM et comment développer des politiques concrètes. » A l'image de l'email. Résultante inévitable de l'engouement de l'IM, la consolidation du marché (qui, de 267 M$ en 2005 passera à 688 M$ en 2010) qui verra l'absorption d'éditeurs spécialisés par les ténors du secteur - IBM et Microsoft-. Jouant sur le rapprochement de l'email et de l'IM dans l'esprit des entreprises, ces grands acteurs souhaiteront doper leurs formules de communications.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Déployez-vous un modèle de sécurité zero trust ?