Business

L'autonomie IT des collaborateurs est un fait à accepter

Selon une étude du cabinet Forrester, le BYOD et, d'une façon générale, l'autonomie IT des salariés sont des données à intégrer dans la gouvernance du système d'information.

PublicitéLa réalité du monde peut être cruelle mais il faut en tenir compte. Cette lapalissade est valable également pour les systèmes d'information rappelle le cabinet Forrester dans une récente étude. En l'occurrence, l'autonomie IT des collaborateurs est un fait à prendre en compte dans la conception et l'exploitation des systèmes d'information. Au delà du seul AVEC (Apportez Votre Equipement personnel de Communication ou BYOD), le travail à domicile ou avec des services en ligne font partie de cette autonomie.

Selon l'étude Forrester, 25% des salariés travaillent au moins une fois par semaine à leur domicile et 12% dans un lieu public, ce qui représente le double de 2010.

Le multi-terminal est également un fait. Les ordinateurs de bureau (85% des salariés les utilisent) et les portables/netbooks (63%) se voient rejoints par les tablettes (21%) et les smartphones (48%).

La gestion budgétaire courante est de ce fait totalement inadaptée. Trop centrée sur l'entretien d'un parc de seuls PC d'entreprise, elle ne couvre pas tous les besoins. Mais cela ne l'empêche pas d'être ruineuse (1800 dollars par cycle de vie de chaque appareil).

Enfin, si les salariés sont prêts à dépenser leur propre argent pour leur équipement IT -logiciels, services et matériels- (36% prêts à payer pour des portables et 48% pour une tablette), les plus carriéristes sont ceux qui acceptent de dépenser le plus facilement.



Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’une traçabilité complète sur le cycle de vie de vos données sensibles ?