Projets

L'analyse prédictive au service des sportifs handicapés mentaux

L'analyse prédictive au service des sportifs handicapés mentaux

L'adoption des solutions de SPSS par Special Olympics International accompagne le programme "Healthy Athletes" qui concerne la santé de plus de 2,9 millions d'athlètes handicapés mentaux dans le monde.

PublicitéCréee par Eunice Kennedy Shriver en 1968, Special Olympics est une association américaine qui oeuvre pour la pratique et l'organisation de compétitions sportives à destination des personnes handicapées mentales, afin de participer à l'épanouissement physique et personnel des individus et à leur intégration sociale. Reconnue par le Comité International Olympique (CIO), elle évolue lors des JO parallèlement aux Jeux paralympiques destinés aux personnes handicapées physiques. L'association - via ses bilans ophtalmologiques, dentaires, ORL, podologiques, alimentaires, d'aptitude physique, de densité osseuse et de calcul d'indice de masse corporelle (IMC) réalisés lors de ses manifestations - collecte des volumes importants de données liées à la santé de ses athlètes. L'analyse des données recueillies lors des trois précédentes éditions des Jeux Mondiaux qu'elle organise a ainsi révélé que 44% des athlètes souffraient de problèmes dentaires et que 26% avaient besoin de changer de lunettes. Par ailleurs, la solution permet de saisir les interactions de données entre les différents schémas de santé, susceptibles de révéler d'autres affections. Une faible densité osseuse peut par exemple être le signe d'une future perte d'audition. Grâce à ces informations, Special Olympics affine l'accompagnement de la santé et améliore l'accès aux soins des athlètes concernés. De telles données sont également éloquentes pour les organisations gouvernementales, ainsi que pour les entreprises et les fondations partenaires. Elles permettent de sensibiliser les politiques et de concevoir des projets dans le monde entier. C'est pour faire face à son besoin impérieux de données et d'informations fiables à transmettre aux gouvernements et décideurs internationaux que l'organisation a choisi le logiciel SPSS Predictive Analytics, pour améliorer l'efficacité de sa collecte et l'analyse des données médicales lors des manifestations, puis leur exploitation ultérieure dans un but politique et financier. « L'analyse fournie confirme à Special Olympics la nécessité d'une plus grande sensibilisation à cette question de santé des athlètes », a indiqué Darcie Mersereau, Directeur de la Recherche et de l'Evaluation pour Special Olympics International. « Nous avons en effet la possibilité d'informer un grand nombre de leaders d'opinion, d'organisations non gouvernementales (ONG) et de responsables politiques sur le besoin d'améliorer les soins, d'être dès lors soutenus dans notre programme et d'influer sur les politiques publiques grâce à ces données. » « Le logiciel SPSS Predictive Analytics renforce notre mission de défense des athlètes, et nous donne les moyens concrets de faciliter l'accès aux soins et d'améliorer la qualité de ces soins », continue Darcie Mersereau. « Nous sommes ainsi en mesure de prouver que ces données ne relèvent pas de l'exception, mais sont représentatives de la situation de nombreux athlètes à travers le monde. »

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous une vision claire des différents risques IT couverts par vos assurances et des garanties associées (assistance, indemnisation…) ?