Bibliographies

Du projet à la réussite en gérant les risques

Du projet à la réussite en gérant les risques
Guy Trocellier et Max Lamotte viennent de publier « Conception des systèmes » via Publishroom.

Trop de projets échouent ou n'atteignent pas tous les objectifs en temps et budget. Guy Trocellier et Max Lamotte s'attaquent au problème au travers de leur ouvrage « Conception des systèmes » sur la méthode MAZE.

PublicitéUn projet informatique, comme n'importe quel projet, est susceptible de dérives et de problèmes divers pouvant aboutir à un échec plus ou moins complet. Bien entendu, la phrase précédente peut être vue comme un euphémisme. Pour s'attaquer au problème, Guy Trocellier et Max Lamotte mettent en avant une méthode de gestion de projet baptisée MAZE dans leur ouvrage « Conception des systèmes - Pilotage des informations et des risques ». Cet ouvrage traite bien de l'ensemble des projets avec une focalisation plutôt industrielle.

Partant de l'analyse de grandes catastrophes (Malpasset, Fukushima...), les auteurs tirent des leçons méthodologiques sur le traitement des risques dans la réalisation d'un projet avant de revenir sur des bases théoriques renouvelées. Ce n'est qu'ensuite qu'ils présentent la méthode MAZE, basée avant tout sur une identification, une mesure et une gestion des risques pesant sur le projet.

On regrettera une mise en page un peu lourde gênant la lecture et une structuration du texte abrupte, malgré quelques illustrations et exergues. Chaque chapitre s'ouvre par contre par une déclaration d'intention permettant d'en repérer tout de suite l'apport et la place dans la démarche.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Etes-vous en mesure de communiquer les algorithmes appliqués à chaque traitement de données personnelles à un demandeur ?