Technologies

Connectivité, sécurité et collaboration, trois enjeux clefs pour le travail hybride

Connectivité, sécurité et collaboration, trois enjeux clefs pour le travail hybride
Moins de la moitié des collaborateurs prennent la parole lors des réunions en ligne, selon le premier Global Hybrid Work Index de Cisco.

Pour suivre l'évolution du travail hybride et des enjeux associés, Cisco a réalisé un indice trimestriel. La première édition montre que les collaborateurs attendent de la flexibilité et une collaboration efficace, tandis que du côté des décideurs, l'enjeu principal porte sur la sécurité.

PublicitéBasée sur des données clients agrégées et anonymisées, ainsi que sur une enquête auprès de plus de 39 000 décideurs et travailleurs dans 34 pays, la première édition de l'indice global du travail hybride publiée par Cisco met en évidence l'évolution des attentes des collaborateurs. Elle souligne également les principaux enjeux associés pour les entreprises.

L'étude confirme d'abord que la flexibilité est devenue un critère essentiel pour les employés. En effet, 64% des salariés interrogés indiquent que la possibilité de télétravail influence directement leur volonté de conserver ou de quitter un emploi. Toutefois, ces répondants sont plus mitigés sur la prise en compte de ces attentes par leur entreprise, 47% seulement pendant que leur employeur autorisera le travail à distance au cours des 6 à 12 mois qui viennent. Les données collectées montrent également une transformation des pratiques de collaboration. Avec plus de 61 millions de réunions par mois recensées dans le monde (sur les seules solutions de l'éditeur), mais seulement 48% des participants qui prennent la parole, un enjeu d'amélioration de l'engagement des collaborateurs ressort. Le recours aux capacités d'intelligence artificielle des solutions, comme la réduction du bruit, la traduction et la transcription automatiques, les sondages et la reconnaissance des gestes, a d'ailleurs augmenté de 200% entre juillet et septembre 2021, confirmant cette hypothèse. La connectivité apparaît comme le deuxième enjeu important, 82 % des répondants au sondage convenant que celle-ci est essentielle à la reprise économique après la pandémie. Enfin, les réunions nomades ont quant à elles triplé, avec 27% des utilisateurs qui se connectent à leurs réunions depuis un appareil mobile contre 9% avant 2020.

Sécuriser les réseaux, y compris en télétravail

Du côté des décideurs, la sécurité demeure la principale préoccupation. En septembre 2021, les collaborateurs hybrides ont ainsi été ciblés par plus de 100 millions de menaces mail quotidiennes. Des défis surgissent également au niveau des réseaux. Le nombre de routeurs destinés aux télétravailleurs a ainsi augmenté deux fois plus vite que les déploiements sur site, témoignant d'une volonté des entreprises de sécuriser les réseaux domestiques. Dans le même temps, le nombre d'appareils se connectant à des réseaux Wi-Fi au bureau a augmenté de 61 % par rapport à il y a six mois, en particulier dans les secteurs de l'enseignement supérieur, des services professionnels et de l'hôtellerie.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous de solutions permettant de superviser à la fois vos infrastructures internes et vos environnements cloud ?