Projets

Une transaction internationale de produits agricoles traitée en blockchain

Une transaction internationale de produits agricoles traitée en blockchain
Les produits agricoles peuvent désormais être échangés via blockchain

Cinq entreprises de divers pays dont les Français Société Générale et Louis Dreyfus Company (LDC) ont validé une transactions de produits agricoles via blockchain.

Publicité« Louis Dreyfus Company (LDC), Shandong Bohi Industry Co., Ltd (Bohi), ING, Société Générale and ABN Amro ont achevé avec succès la première transaction complète de produits agricoles en utilisant une plate-forme blockchain » ont expliqué les entreprises dans un communiqué commun. Il ne s'agit cependant pas d'une première tous secteurs confondus. La technologie blockchain montre cependant une nouvelle fois son intérêt en dehors de la bulle spéculative des cryptomonnaies.

Toutes les composantes de la transaction ont été numérisées : contrat de vente, lettre de crédit et certificats (notamment les certificats phytosanitaires). Très automatisé, l'ensemble du process a nécessité cinq fois moins de temps que le process classique manuel, ramené d'un temps compté en heures à un temps compté en minutes. De plus, le process a pu être suivi en temps réel dans sa progression tout en étant totalement sécurisé.

Les entreprises concernées ont eu recours à la plate-forme Easy Trading Connect (ETC) dédiée aux transactions de produits de base. Cette plate-forme a déjà été utilisée plusieurs fois pour des opérations réelles, la première pour une transaction pétrolière en février 2017.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous déjà utilisé des services de leasing pour certains équipements matériels ?