Technologies

Trois associations d'utilisateurs demandent aux fournisseurs de mettre les patchs non essentiels en pause

Trois associations d'utilisateurs demandent aux fournisseurs de mettre les patchs non essentiels en pause
Pour les clubs d’utilisateurs européens, seuls les patchs de sécurité doivent être maintenus durant le confinement.

Le 1er avril, le Cigref, le Beltug et CIO Platform Nederland ont lancé un appel aux fournisseurs, demandant à ces derniers de réduire temporairement les patchs pendant la période de confinement.

PublicitéAvec le déploiement massif du travail à distance consécutif à la crise du Covid-19, les départements IT peinent à assurer la gestion des patchs, en particulier auprès des collaborateurs travaillant à domicile. Informés de ces difficultés parmi leurs membres, les trois clubs, qui représentent plusieurs milliers d'organisations publiques et privées en France, Belgique et aux Pays-Bas, ont lancé un appel commun destiné aux fournisseurs, pour demander une réduction des patchs.

Le Cigref, Le Beltug et CIO Platform Nederland attendent en particulier des éditeurs une réduction de la taille des patchs ; la suspension de toutes les mises à jour non essentielles, pour ne garder que les patchs de vulnérabilités et les mises à jour de sécurité et enfin la mise en place de systèmes permettant d'envoyer directement les patchs sur les postes de travail des employés, dès lors que ceux-ci sont reliés au réseau de leur entreprise via Internet.

Le communiqué indique que Microsoft travaille en ce sens et invite les autres fournisseurs de services cloud et éditeurs à faire de même.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Consultez-vous DPO, juristes et gestionnaires de risques chaque fois que vous envisagez le déploiement d’un nouveau service destiné aux collaborateurs ou aux clients ?