Projets

Source Solde déclaré apte pour la paye de la Marine, Louvois réformé

Source Solde déclaré apte pour la paye de la Marine, Louvois réformé
La paye des 39 000 marins est désormais calculée par Source Solde, remplaçant du projet Louvois. (Crédit Photo : Marine Nationale)

La deuxième version du logiciel de paie des militaires, Source Solde, a été déployée avec succès auprès de la Marine nationale, rapporte le ministère des Armées. Une bonne nouvelle, après l'épisode catastrophique du projet Louvois.

PublicitéUne éclaircie après la tempête. La ministre des armées, Florence Parly, a publié un communiqué précisant que le programme de calcul de la solde des militaires, nommé Source Solde, a été déployé avec succès au sein de la Marine nationale. Les salaires des 39 000 militaires de ce corps d'armée sont désormais calculés par ce programme.

Source Solde est le successeur du tristement célèbre Louvois. Ce grand projet de l'Etat est surtout connu pour ces déraillements aussi bien fonctionnels (générant de multiple erreurs) que financiers (près de 100 millions d'euros dépensés). Face à la grogne et au dérapage budgétaire, le ministère avait décidé d'arrêter les frais de Louvois pour se concentrer sur Source Solde. Ce programme porté par Sopra et sa filiale logicielle HR Access a été surveillé « comme le lait sur le feu », expliquait Anne-Sophie Avé, alors DRH du ministère des Armées, dans une audition à l'Assemblée Nationale en 2018. On notera d'ailleurs à l'époque que le calculateur devait être déployé en 2017 avant d'être reporté au premier semestre 2019.

Un déploiement sous surveillance rapprochée

Le ministère assume ce retard, afin que « la transition se déroule sans impact sur le versement et le montant des soldes des marins ». Pour cela, un dispositif spécifique a été mis en place, « ouverture d'un portail d'accès pour les militaires, information du personnel et formation des gestionnaires de ressources humaines de proximité ». Florence Parly a donné son accord pour déployer Source Solde auprès de la Marine en mai dernier et les évaluations sont positives.

La prochaine étape est l'extension de Source Solde à l'armée de Terre, l'armée de l'air et au service de santé des Armées. Le ministère précise que les bascules suivront « un processus rigoureux de tests et de vérifications pour sécuriser son déploiement et garantir à chaque militaire un service fiable et de qualité ». 

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Quelle va être votre principale préoccupation en 2020 ?