Projets

Sodiaal harmonise ses systèmes d'information achats au niveau groupe

Sodiaal harmonise ses systèmes d'information achats au niveau groupe
Emmanuel Brayda, Responsable Méthodes et Référentiels et Responsable SI Achats Groupe, voulait harmoniser les achats au niveau groupe.

Connu au travers de marques comme Yoplait et Entremont, Sodiaal gère ses 20 000 fournisseurs avec Business Add-On d'Altares dans son ERP SAP.

PublicitéCollectant chaque année 5 milliards de litres de lait dans 70 départements auprès de 20 000 producteurs, la coopérative agricole Sodiaal commercialise et fabrique du lait de consommation, des fromages, de la crème, du beurre et des ingrédients divers dérivés du lait. Ses 9100 salariés sont répartis sur plus de 70 sites industriels et permettent au groupe de générer un chiffre d'affaires de 5,1 milliards d'euros. Sodiaal est surtout connu au travers des marques Yoplait, Candia et Entremont parmi un large porte-feuille. Issu de nombreux rapprochements, Sodiaal possédait de nombreux SI juxtaposés. En 2016, le groupe a donc refondu son SI autour d'un PGI SAP, première brique d'un SI mutualisé et harmonisé au niveau groupe. La création d'un référentiel unique pour tous les fournisseurs pour l'ensemble du groupe a été logiquement une étape suivante.

Pour ce faire, Sodiaal a eu recours à la solution Business Add-On d'Altares, un gestionnaire de données de références intégré avec SAP mais aussi avec la base de données mondiale de Dun & Bradstreet proposant des informations sur 300 millions d'entreprises dans 220 pays. Cette base de données permet de garantir l'unicité et la bonne hiérarchie des fournisseurs. Business Add-On, en tant qu'annuaire unique, délivre ses données à tous les outils pouvant avoir besoin d'informations sur les fournisseurs.

Un process rigoureux

La première étape du projet a été de recenser les fournisseurs présents dans les six référentiels précédents. Puis des règles de gestion ont été implémentées : par exemple, suppression des fournisseurs n'ayant pas facturé le groupe au cours des deux dernières années, ayant fait faillite, doublons, etc. Au total, la compilation a donné 40 000 fournisseurs dont 1600 doublons et 4500 inactifs. Après filtrage, 12 000 fournisseurs ont été repris au démarrage.

Ensuite, une cellule dédiée a été créée pour gérer les fournisseurs. Toute création de fournisseur passe par elle, avec un workflow de validation. Une fois le fournisseur créé, celui-ci l'est de manière centralisée et partagée dans tous les modules SAP et applications connexes. Chaque semaine, une vingtaine de fournisseurs est créée, une dizaine modifiée. La direction des achats peut ainsi avoir une réelle vision complète des achats opérés, y compris les petits achats ponctuels passant auparavant souvent sous son attention.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    En interne, avez-vous une politique de réduction des mails ?