Projets

Saint Gobain confie sa détection d'incident à une IA

Saint Gobain confie sa détection d'incident à une IA
Nicolas Fernandez, directeur Cybersécurité de Saint Gobain, a mis en perspective l'usage de l'IA au sein du cyberSOC. (Crédit Photo : Jacques Cheminat)

Tirant les leçons de l'attaque NotPetya, Saint Gobain a revu son plan de cyberdéfense. Sur la partie détection, le SOC peut maintenant compter sur l'IA de Vectra pour affiner les remontées d'alertes. Un changement pas uniquement technologique.

Sans revenir sur l'affaire NotPetya, il y a un avant et un après. Nicolas Fernandez, directeur de cybersécurité de Saint-Gobain résume l'histoire,« nous avons été touchés, nous avons chuté et nous nous sommes relevés ». Il intervenait en préambule d'un retour d'expérience aux Assises de la sécurité à Monaco sur l'usage de...

Il vous reste 93% de l'article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Créez votre compte Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous !

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    La DSI s’est-elle dotée d’un spécialiste de l’analyse financière des opérations IT (FinOps) ?