Projets

Monoprix adapte son réseau pour son partenariat avec Amazon

Monoprix adapte son réseau pour son partenariat avec Amazon
Vincent Cotteaux, DSI de Monoprix, s’est réjoui d’avoir pu disposer d’un backbone IP nouvelle génération d’une grande capacité avec des temps de transit optimisés.

Pour l'intégration des offres de Monoprix dans Amazon Prime, le distributeur français a dû améliorer ses liens réseaux avec Jaguar Network.

PublicitéFiliale du Groupe Casino depuis 2013, Monoprix est un distributeur généraliste français possédant 250 magasins en France. Il possède évidemment un site e-commerce et, depuis la mi-2019, un partenariat avec Amazon permet aux clients Amazon Prime résidant à proximité de certains magasins Monoprix de bénéficier d'une livraison de courses en deux heures. Les sites concernés devaient être connectés à très haut débit avec des temps de transit minimisés avec Amazon. Un appel d'offres a donc été lancé pour trouver une solution réseau appropriée.

C'est la filiale B2B du groupe Illiad, Jaguar Network, qui a été choisie. Le premier critère de ce choix était la capillarité du réseau de fibre optique, ce qui a permis de connecter tous les magasins concernés ainsi que certains autres sites essentiels, reposant sur un backbone IP de nouvelle génération. La qualité des infrastructures et des expertises disponibles ainsi que les engagements contractuels en niveaux de service ont également été des critères différenciants. Les liens Internet fournis proposent des débits de plusieurs gigabits/seconde ainsi que des liaisons en fibre noire. Ce choix a permis à Monoprix de tenir ses engagements envers Amazon et les clients.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous mis en place des outils pour vérifier la qualité des données ?