Technologies

Mieux surveiller les applications cloud modernes, un enjeu croissant

Mieux surveiller les applications cloud modernes, un enjeu croissant
L’étude VMware/Dimensional Research révèle le besoin d’une approche de monitoring unifiée pour les applications cloud modernes.

Une étude réalisée par Dimensional Research pour VMWare pointe le besoin accru de solutions d'observabilité adaptées aux applications cloud modernes, de plus en plus complexes.

PublicitéUne enquête réalisée pour VMWare par Dimensional Research s'est penchée sur les enjeux associés au monitoring des applications cloud modernes. Pour la majorité (86%) des 314 professionnels IT ayant participé à cette étude, intitulée « The State of Observability 2021 », la gestion et l'exécution des applications actuelles sont beaucoup plus complexes qu'il y a cinq ans. En effet, ces applications reposent sur un nombre croissant de conteneurs et de microservices, en particulier dans les entreprises comptant plus de 250 développeurs. 78% de ces dernières utilisent ainsi plus de 1000 conteneurs et 62% ont plus de 1000 microservices.

Pour surveiller des architectures aussi distribuées, les répondants utilisent différents types d'outils. La majorité dispose d'outils de journalisation traditionnels en production, tandis que 52% utilisent un conteneur spécialisé ou des outils de surveillance Kubernetes. 42% sont équipés de solutions d'APM (application performance management).

Renforcer l'observabilité

Toutefois, les approches de monitoring classiques montrent certaines limites, 96% des répondants rencontrant des problèmes avec celles-ci. Plus de 80% des professionnels s'accordent pour dire que les outils de surveillance traditionnels sont inadaptés pour surveiller les applications cloud modernes. Les difficultés proviennent aussi du caractère en silo des différents outils. La majorité des organisations sondées possède au moins cinq solutions de monitoring. Conséquence, plus de la moitié des praticiens DevOps interrogés indiquent perdre du temps à essayer de réconcilier les informations provenant de ces différents outils avant de passer à la résolution des incidents.

Face à ces enjeux, l'amélioration des capacités d'observabilité suscite l'intérêt de 99% des répondants. Toutefois, les solutions d'observabilité sont encore très peu déployées, 16% des sondés au total ayant franchi le pas. La satisfaction envers les solutions de monitoring est plus forte chez ces derniers, en particulier dans les entreprises qui ont passé le cap de l'évaluation. 92% des professionnels chez qui c'est le cas les jugent ainsi nécessaires ou très précieuses, contre 61% seulement des répondants en phase d'évaluation. Ces résultats indiquent qu'un certain délai d'apprentissage est nécessaire avant de percevoir la valeur que peuvent apporter les solutions d'observabilité.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous une visibilité exhaustive sur vos dépenses liées au cloud (SaaS, IaaS et PaaS) ?