Technologies

Le renouvellement des PC ne doit pas être négligé

Le renouvellement des PC ne doit pas être négligé
Renouveler régulièrement le parc de PC contribue à une bonne expérience employés.

Une étude du cabinet Forrester pour Intel souligne l'importance de renouveler régulièrement le parc de PC. Reste à connaître l'impact de la crise sanitaire.

PublicitéL'étude « Comment les PC vont orienter le travail à l'avenir » a été réalisée par le cabinet Forrester sur la commande d'Intel juste avant la crise sanitaire du Covid-19. Ses résultats risquent donc d'être tempérés dans les faits. Malgré tout, elle permet de comprendre les positions des entreprises en temps normal. Ainsi, l'affirmation « 67 % des grandes entreprises et des entreprises de taille moyenne prévoient d'investir davantage dans les PC l'année prochaine qu'elles ne l'ont fait cette année » pourrait être revue à la baisse si la crise sanitaire se double bien d'une crise économique.

Pourtant, une telle remise en cause, si elle a lieu, pourrait bien être préjudiciable aux entreprises comme le soulignait le Cigref et le Syntec au sujet des investissements en numérique il n'y a pas si longtemps. En effet, « 91 % des décideurs informatiques reconnaissent que le renouvellement des PC est un facteur important de sécurité » observe le cabinet Forrester. Au delà de la sécurité, il s'agit aussi d'améliorer l'expérience employé et la productivité. 85 % des entreprises comprennent le lien entre le renouvellement des PC, l'expérience employé et la productivité, mais peuvent rencontrer des difficultés à mettre en oeuvre un renouvellement régulier du matériel. La difficulté est probablement d'ordre budgétaire, ce que l'étude n'indique pas.

Un budget qui devrait s'accroître dans les douze prochains mois

« Améliorer la performance des PC pour permettre une meilleure productivité » est une priorité pour 54 % des répondants, devant « accélérer la détection et la correction des vulnérabilités » (49%), « améliorer la prise en charge des collaborateurs à distance » (47 %, étude faite avant la crise sanitaire, rappelons-le) et « accélérer la disponibilité des PC pour les collaborateurs » (42%). L'étude anticipe une augmentation des dépenses de 3 % pour renouveler le parc de PC sur les douze prochains mois (45 % des répondants prévoyant une augmentation de 7 % des budgets). 51 % reconnaissent du mécontentement des utilisateurs finaux en lien avec leur PC.

Le renouvellement du parc est très variable selon les organisations. 11 % n'ont pas de calendrier fixe et renouvellent en fonction des demandes acceptées, 12 % renouvellent chaque année, 24 % tous les deux ans, 39 % tous les 3 ou 4 ans. Le solde renouvelle avec un cycle d'au moins cinq ans.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Utilisez-vous des référentiels pour gérer vos données clefs de façon unifiée (données clients, produits, transactions, etc.) ?