Technologies

La transformation numérique de l'industrie est un facteur de cyber-risques

La transformation numérique de l'industrie est un facteur de cyber-risques
Les systèmes industriels restent particulièrement vulnérables.

Selon une étude du cabinet Forrester, le manque de collaboration entre DSI et informatique industrielle provoque des faiblesses dans la sécurité.

PublicitéComme toutes les entreprises, l'industrie s'est évidemment lancée dans la transformation numérique, non seulement pour son informatique de gestion mais également pour son outil de production. Et c'est là que le bât blesse. En effet, si l'informatique de gestion gérée par la DSI tient compte des cyber-risques, ce n'est toujours pas le cas de l'informatique industrielle selon une étude réalisée par Forrester Consulting sur la commande de Fortinet. L'une des sources de risques est d'ailleurs le cloisonnement entre les deux informatiques, confirmée par la moitié des répondants. Un peu plus estime pourtant que la pleine coordination serait nécessaire. Pour plus de neuf répondants sur dix, la sécurité de l'informatique industrielle doit être une responsabilité partagée avec la DSI.

Les deux-tiers des répondants admettent que les usines sont dotées de réseaux IP classiques permettant des échanges de données. Et les trois quarts constatent qu'il en résulte une augmentation de la surface d'attaque. Mais près du tiers est incapable de dire qui est responsable de la sécurité de l'informatique industrielle.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Savez-vous mesurer les niveaux de service réels pour les comparer aux engagements et SLAs ?