Projets

La DINUM a généralisé Osmose, la plateforme collaborative de l'État, avec succès

La DINUM a généralisé Osmose, la plateforme collaborative de l'État, avec succès
Jean-Michel Mazouth, Directeur de projet à la DINUM, a piloté la mise en œuvre d’Osmose.

Osmose, plateforme collaborative des agents de l'État mise en oeuvre par la DINUM accompagnée par Lecko, utilise Jalios sur le cloud de 3DS Outscale.

PublicitéMené par la DINUM (Direction Interministérielle du Numérique), le programme Tech.gouv comprend de nombreux projets visant à la transformation numérique de l'État. Parmi ceux-ci, il y a Osmose. Expérimentée depuis deux ans, cette plate-forme collaborative vise à « casser les silos » en facilitant la collaboration horizontale entre agents de l'État, sans tenir compte des séparations entre administrations (d'où une mise en oeuvre par la DINUM) ou des distances entre sites sur tout le territoire national. La plate-forme est désormais totalement opérationnelle.

Dès le départ, c'est la solution de Jalios qui a été choisie, car souveraine et fonctionnellement riche. Osmose est mise en oeuvre en mode SaaS sur le cloud lui aussi souverain de 3DS Outscale, qualifié SecNumCloud par l'ANSSI. Après une phase où 500 agents volontaires, issus de services interministériels répartis dans 96 départements, ont été invités à expérimenter l'outil, c'est en fait 5000 utilisateurs qui étaient inscrits au bout d'un an, fin 2019, échangeant au sein d'une centaine de communautés. La DINUM a ensuite été accompagnée par le cabinet Lecko pour consolider l'expérimentation. Le lancement officiel a eu lieu en Avril 2020, en lien avec les mesures de confinement prises face à la crise sanitaire Covid-19.

« Tout agent de l'État peut bénéficier d'Osmose en demandant à créer une communauté et y inviter les membres qu'il souhaite : agent, partenaire, prestataire, expert de la société civile... » précise Jalios. L'espace collaboratif permet non seulement d'échanger mais aussi de créer des wikis, de co-éditer des documents, de disposer d'un calendrier partagé... Six mois plus tard, Jalios revendique : « aujourd'hui, Osmose compte plus de 25 000 utilisateurs et 2 000 espaces collaboratifs. Chaque jour, plus de 2 000 agents et partenaires se connectent à la plateforme. »

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Votre organisation a-t-elle entrepris de faire converger ses différentes solutions réseau et sécurité vers un service unifié et cloud, sur le modèle SASE (Secure Access Service Edge) ?