Projets

La cybersécurité des hôpitaux connectés est trop négligée

La cybersécurité des hôpitaux connectés est trop négligée
Les hôpitaux manquent de vigilance sur leur vulnérabilité et celles de leur éco-système (photo DR).

De plus en plus exposés eux-mêmes ou par leurs prestataires, les hôpitaux doivent réagir estiment Hitrust et Trend Micro.

Au mois de mai 2017, le rançongiciel Wanacry a répandu ses méfaits dans 150 pays et sur 300 000 ordinateurs, s'en prenant à des entreprises aussi diverses que FedEx ou Renault. Il a aussi infecté un grand nombre d'établissements hospitaliers, particulièrement en Grande-Bretagne et en Espagne. Un cauchemar. De telles attaques...

Il vous reste 92% de l'article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Créez votre compte Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous !

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Votre entreprise dispose-t-elle d’un Réseau Social d’Entreprise (RSE) ou équivalent ?