Projets

La Chambre des Notaires de Paris veut construire une usine à blockchains

La Chambre des Notaires de Paris veut construire une usine à blockchains
De gauche à droite, Cédric Cefber et Cyril Mallet (Chambre des Notaires de Paris) :

Accompagnée par DigitalBerry, la Chambre des Notaires de Paris est en train de déployer plusieurs cas d'usages autour de la blockchain. Une façon pour les notaires de proposer de nouveaux services à leurs clients et de les renforcer dans leur rôle de tiers de confiance.

La Chambre des Notaires de Paris regroupe plus de 1 700 notaires et 6 000 collaborateurs. En 2016, alors que la blockchain gagne en popularité, celle-ci est parfois présentée comme une menace pour la profession. « La Chambre a voulu explorer ces technologies pour comprendre ce qu'elles recouvraient », témoigne Cyril Mallet,...

Il vous reste 95% de l'article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Créez votre compte Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous !

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Pouvez-vous contrôler de manière fine les accès à vos données, en particulier les données sensibles, grâce à des outils de type CASB (Cloud Security Access Broker) ?