Business

L'USF affiche une satisfaction vigilante à l'égard de Rise with SAP

L'USF affiche une satisfaction vigilante à l'égard de Rise with SAP
Gianmaria Perancin, président de l’USF, a exprimé sa satisfaction vis-à-vis des principaux aspects de Rise with SAP.

Après l'annonce de l'offre Rise with SAP, l'USF (association des Utilisateurs SAP Francophones) affiche son approbation tout en attendant les détails.

PublicitéSAP vient de lancer avec « Rise with SAP » une offre de transformation des processus d'entreprise et de migration vers le cloud, qu'il a complétée avec le rachat de Signavio, éditeur spécialisé dans le process mining. L'éditeur allemand constitue ainsi une proposition globale structurée en plusieurs niveaux (optimisation des processus métiers, migration technique des données, ERP, analytique, IA, RPA et incluant Microsoft Teams) qui pourra être déployée chez les différents fournisseurs clouds du marché, le tout au travers d'un portail unique et la promesse d'un interlocuteur unique. SAP promet également une nette baisse du coût total de possession et surtout une simplification de la relation contractuelle. Notons que les offres pour PME, BusinessOne et Business ByDesign, ne sont pas concernées. Après cette annonce, l'USF (association des Utilisateurs SAP Francophones) a réagi en affichant une certaine satisfaction tout en restant tout de même vigilante.

Gianmaria Perancin, Président de l'USF, s'est ainsi réjoui : « C'est une véritable offre 'clé-en-main' qui simplifie grandement les projets de transformation des entreprises qui veulent s'affranchir de plusieurs relations contractuelles ». La possibilité de travailler avec les principaux fournisseurs de cloud du marché tout en ayant un seul interlocuteur, celui de SAP, est clairement compris comme une simplification. L'idée est bien de pousser les clients à adopter les offres cloud de l'éditeur mais en tenant compte de leur maturité. Pour l'USF, il est essentiel d'adapter le rythme de la transformation digitale, dont Rise se veut être un facilitateur, aux capacités de chaque entreprise. Enfin, comme à chaque lancement d'offre par SAP, l'USF insiste sur la nécessité de partir de la création de valeur business avant tout projet.

Le process mining au coeur de la création de valeur

Le « process mining » est un sujet qui, de ce point de vue, est essentiel pour l'USF. Le rachat de Signavio, qui devient un socle pour Rise with SAP, est donc plutôt bien perçu. Gianmaria Perancin s'inquiète malgré tout : « Le 'Process Mining' est un sujet phare de la communauté SAP qui se retrouve au sein de l'USF. Notre association est même pionnière sur le sujet, avec la publication dès 2019 d'une fiche pratique sur le 'Process Mining'. (...) Nous savons que certains des adhérents de l'USF ont déjà investi (et parfois depuis longtemps) dans d'autres solutions de 'Process Mining'. L'acquisition de Signavio fait donc naître des interrogations qui sont pour nous légitimes. Ainsi, nous serons particulièrement attentifs à la manière dont SAP va accompagner ces utilisateurs. »

PublicitéFrédéric Chauviré, Directeur Général de SAP France, au cours d'un dialogue avec Gianmaria Perancin (voir encadré), a confirmé que l'offre Rise with SAP est destinée à évoluer en fonction des retours clients. L'ESN Atos a d'ores et déjà signé, pour son usage interne propre, un contrat pour bénéficier de cette offre Rise with SAP. L'éditeur s'est surtout réjoui d'avoir pu démontrer à ce spécialiste des infrastructures que la nouvelle approche globale apportait une amélioration du coût total de possession.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Pouvez-vous tracer vos données de bout en bout, depuis leur création jusqu’à leur exploitation (via des solutions dédiées ou des technologies type blockchain) ?