Projets

Comment l'Assemblée nationale met 800 000 documents en open data

Comment l'Assemblée nationale met 800 000 documents en open data
L’Assemblée nationale a fait confiance à une entreprise de la Silicon Valley pour son open data

Une base de données efficace repose non seulement sur le stockage mais surtout sur l'accessibilité aux données. C'est ainsi que MarkLogic a remporté le projet d'open data de l'Assemblée nationale.

PublicitéL'Assemblée nationale est une institution à part, totalement autonome pour son budget et ses structures, il en va de la liberté et de l'autonomie du parlement.  Pour autant, elle revêt parfois les habits d'une entreprise, certes totalement à part mais avec des choix informatiques cruciaux. L'Assemblée nationale a par exemple ouvert un site dédié à l'open data http://data.assemblee-nationale.fr/ qui met à disposition des citoyens des textes essentiels sur le travail parlementaire, les questions des députés, leurs amendements, les diverses réunions et même ... la fameuse réserve parlementaire qui  a fait couler beaucoup d'encre.

Une disponibilité de ces documents décidée fin 2014, par le Bureau de l'Assemblée, mais avec quelques conditions. Les données devant être accessibles à tous, sur Internet, « dans un format librement exploitable et réutilisable sans restrictions techniques, juridiques ou financières ».  Au total, le projet consiste à mettre en ligne 800 000 documents. Un choix informatique qui repose sur une base de données dotée de plusieurs critères : le maintien des performances en dépit de la montée du volume de données gérées, un temps de réponse optimal, une indexation en temps réel des documents.

C'est la société MarkLogic  qui a remporté ce projet avec sa base de données Enterprsie NoSQL. "MarkLogic permet d'augmenter fortement les performances et la fiabilité de la base NoSQL, support du référentiel de l'activité législative de l'Assemblée nationale, fondement des services d'Open Data et des publications sur Internet", estime Jacques Lauze, le DSI de l'Assemblée nationale.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Utilisez-vous des solutions de supervision multicloud ?