Projets

A Londres, la répression des fraudes utilise l'IA

A Londres, la répression des fraudes utilise l'IA
Pour Ben Denison, la rapidité et la fiabilité de l'IA sont décisives pour accélérer le traitement de ses dossiers de fraude (photo DR).

Pour examiner plus rapidement les documents juridiques, à Londres, la répression des fraudes passe par l'IA.

L'agence gouvernementale Serious Fraud Office, OFS, s'occupe des fraudes complexes et sérieuses, celles supérieures à un million de livres. Elle opère en Angleterre, au Pays de Galles et en Irlande du Nord. Son directeur technique Ben Denison explique comment l'intelligence artificielle transforme le travail de l'Agence. Un...

Il vous reste 92% de l'article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Créez votre compte Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous !

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Etes-vous en mesure de recourir à du cloud externalisé en débord de vos infrastructures ?