Projets

Un nouveau système décisionnel pour Norauto

PublicitéNorauto, spécialiste français des centres auto, a refondu son système d'information décisionnel. Le groupe rassemble aujourd'hui quatre enseignes : Norauto, Maxauto, Auto 5 et Midas. Présent dans 11 pays avec un réseau de 1000 centres, Norauto emploie plus de 7800 collaborateurs et a réalisé un chiffre d'affaires 2005 de 1,2 milliard d'euros (clos au 30 septembre 2005). L'expansion du groupe l'a naturellement conduit à revoir son système d'information. Après avoir principalement travaillé sur la base de développements informatiques spécifiques, Norauto s'est orienté vers une approche progicielle et a entrepris dans ce cadre de faire évoluer son système décisionnel et de remplacer progressivement ses applications de Business Intelligence (avec les outils Planning et ReportNet de Cognos, et les solutions Inca Software). Le projet BI de Norauto a démarré en février 2004. L'application d'élaboration budgétaire a été traitée en priorité. Un premier lot "plan" a permis de construire un modèle permettant la déclinaison pluriannuelle de la stratégie de la société. Ce déploiement, d'un niveau hautement confidentiel en raison de la nature des informations traitées, était réservé aux seuls dirigeants. Un second lot, lancé en janvier 2005, a permis la mise en ouvre et le déploiement d'une solution d'élaboration budgétaire pour les 315 magasins Norauto et les services centraux dans 6 pays. Le modèle prévoit un minimum de saisie par les opérationnels avec des champs pré-alimentés et des paramétrages optimisés en fonction de la connaissance acquise au cours de la phase d'étude. « La remise à plat des règles de gestion a entraîné une uniformisation des processus et par la même occasion un travail sur la qualité des données. Nos informations sont plus cohérentes, la maintenance des applications est beaucoup moins lourde et tout est désormais centralisé dans une seule application », précise Frédéric Mispreuve, responsable informatique de domaine de Norauto. «Nous avons gagné en uniformisation des processus et en qualité des informations. Nous avons aussi pu diviser par trois la durée du processus d'élaboration budgétaire», précise Florence Sanson, directrice du Contrôle de Gestion France de Norauto.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous déjà profité d’une montée de version d’une solution métier pour revenir à des processus plus standards ?