Projets

"Sepa et Swiftnet constituent un projet majeur pour le groupe"


Le directeur de la trésorerie d'Elior, Guillemette Colrat, explique l'importance de la collaboration entre son service et la DSI pour relever ses propres défis, comme la bascule Sepa et Swiftnet. Elior est un groupe français leader sur le marché de la restauration collective sous contrat. Il emploie près de 70000 collaborateurs et réalise 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires par an au travers de marques comme Avenance, Eliance, Ben & Jerry's, Courtepaille, Pomme de Pain, Quick...

PublicitéCIO : Quels liens relient la trésorerie et la direction des systèmes d'information du groupe Elior ?

Guillemette Colrat : Les équipes de la trésorerie et celles de la DSI sont transversales et communes au groupe. Elles sont en haut de la pyramide et sous la tutelle du directeur Finance et Administration (DFA), Philippe Chevallier, membre du comité exécutif. Un autre acteur important du dispositif est le centre de compétences SAP qui rapporte également au DFA. Les décisions stratégiques sont ainsi prises au niveau central, au sein d'une même direction.

CIO : Quelle place occupe SAP dans le système d'information d'Elior ?

Guillemette Colrat : Depuis plusieurs années, la direction financière monte de nombreux projets de rationalisation et de structuration du groupe, notamment par le déploiement de SAP et des outils de trésorerie. Après dix années consacrées à ce projet comptable et trésorier sur SAP, le groupe finalise actuellement son déploiement à l'échelle internationale. Nous raccordons progressivement les outils centraux nécessaires à une gestion unifiée et automatisée. Cela concerne le logiciel de trésorerie et la plateforme de paiement. Cela nécessite une étroite collaboration entre tous les acteurs concernés.

CIO : Qu'en est-il des spécificités des outils de gestion de la trésorerie?

Guillemette Colrat : Elior s'est équipé du logiciel de trésorerie Quantum de Sungard, qui est au service du cash management, de la gestion de la dette, des engagements et des risques et du reporting. En parallèle, nous nous sommes dotés de la plateforme de paiement Thetys d'Alsyon, visant à assurer la communication entre le groupe, les banques et les prestataires. Cet outil sert aussi (...)

Retrouvez la suite dans CIO.PDF 23

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’une plateforme de gestion des APIs ?