Projets

Saverglass mise sur l'IA pour maîtriser ses délais de paiement pendant la crise

Saverglass mise sur l'IA pour maîtriser ses délais de paiement pendant la crise
Le groupe Saverglass s’appuie sur Aimie, l’IA de Sidetrade pour optimiser ses processus de relance et réduire ses délais de paiement.

Face à la crise sanitaire, Saverglass, groupe spécialisé dans la fabrication de bouteilles en verre haut de gamme, mise sur les recommandations d'Aimie, l'intelligence artificielle de Sidetrade, pour réduire les retards de paiement.

PublicitéFabricant de bouteilles de verre haut de gamme pour les vins et spiritueux, Saverglass exporte ses produits dans plus d'une centaine de pays. Début 2020, le groupe a déployé Aimie, la solution d'intelligence artificielle (IA) de Sidetrade, pour l'aider à optimiser les délais de paiement en proposant et en exécutant des scénarios de relance client. Un outil qui s'est révélé précieux pendant le confinement pour assurer le besoin en fonds de roulement (BFR).

Dès 2011, Saverglass a décidé de numériser la gestion du risque client pour mieux maîtriser les délais de paiement. Après un appel d'offres international, le groupe a retenu les solutions de Sidetrade à l'issue, d'abord déployées sur un périmètre réduit. En l'espace de deux ans, celles-ci ont permis à Saverglass de réduire de six jours ses retards de paiement. Le groupe a donc poursuivi le déploiement sur l'ensemble de ses filiales françaises, puis au Mexique. Six utilisateurs sont désormais connectés pour traiter un portefeuille de 10 675 clients dans la balance âgée.

Dans la continuité de ces projets, le groupe a choisi en janvier 2020 de mettre en place Aimie, un assistant intelligent conçu par l'éditeur. Entraînée sur plus de 313 millions de transactions interentreprises (totalisant 953 mds d'euros de factures), cette IA est capable, grâce à des algorithmes d'apprentissage, d'élaborer des scénarios de relance et de recommander les meilleures actions. « Lorsque Sidetrade nous a expliqué avoir développé une intelligence artificielle capable de recommander en temps réel des stratégies de recouvrement, nous y avons vu la possibilité d'aller encore plus loin dans notre recherche d'efficacité et de maîtrise de la relation client », indique Sandrine Laroque Cressent, credit manager de Saverglass. Pour démarrer, le groupe a décidé de confier à l'IA un périmètre de 58 comptes, composé principalement de clients à l'export et sur des territoires à fort enjeux, tels que l'Italie ou le Royaume-Uni. Pour évaluer précisément les performances de la solution, les credit controllers avaient pour consigne d'appliquer systématiquement ses recommandations.

Des actions jusqu'à 10% plus efficaces

Avec la crise du Covid-19, ce choix s'est révélé judicieux. « Pendant le confinement, alors que l'enjeu du BFR devenait crucial, nos équipes en télétravail se sont soudainement trouvées confrontées à une situation extrêmement complexe, avec des comportements de paiement bouleversés par la crise et des interlocuteurs difficilement joignables », relate Sandrine Laroque Cressent. Après une phase d'apprentissage, Aimie a rapidement adapté ses recommandations, exécutant de nombreuses actions de relance. « Au cours de la période, les actions d'Aimie ont été jusqu'à 10% plus efficaces que celles réalisées par les systèmes traditionnels », précise Sandrine Laroque Cressent.

PublicitéSaverglass mesure le succès des actions proposées en recensant celles où le paiement intervient dans les sept jours suivants. Sur cette base, le taux d'efficacité de l'IA atteint 68% sur les huit mois qui ont suivi son implémentation, contre 56% pour les processus automatiques. Le groupe projette d'étendre prochainement l'usage de la solution à de nouveaux comptes, ainsi que de la déployer sur de nouvelles zones géographiques, notamment aux États-Unis.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Avez-vous déjà étendu à certains métiers certains outils et bonnes pratiques venus de l’ITSM (gestion des demandes, incidents, etc.) ?