Business

Nokia conserve sa place de numéro un

PublicitéLa barre du milliard de dollar de mobiles commercialisés dans le monde devrait être franchie en 2007 selon le Gartner et ce, grâce aux nouveaux marchés porteurs que sont la Chine et l'Inde. Rien de surprenant, déjà l'année dernière 991 millions de GSM avaient été vendus, ce qui représentait une hausse de 21,3 pour cent par rapport à 2005. Sans surprise, le constructeur Nokia reste en tête des ventes de téléphones mobiles avec 34, 8 % de parts de marché dans le monde. Ce qui correspond à 102,8 millions de GSM vendus. La deuxième place revient, ensuite à Motorola avec 21,1 %. Ce qui équivaut à 61 millions de téléphones mobiles écoulés. A l'inverse, Samsung qui arrive en troisième position, connait une légère baisse de ses ventes au quatrième trimestre dernier. Ainsi, il cède 1 point à 11,8 %. Toutefois, celui-ci compte bien rattraper son retard grâce à sa nouvelle gamme de mobile appelée Ultra. Un moyen qui devrait lui permettre de conserver sa place de numéro trois dans les mois à venir estime le Gartner. Du côté de Sony Ericsson, tout va pour le mieux. Celui-ci confirme son ascension en passant de 6,3 à 7,4 % de parts de marché, suivi par LG (6.3%) et BenQ mobile (2.4%). Ce qui n'est pas le cas des autres acteurs de la téléphonie mobile. Ces derniers voient leurs parts de marché fondre comme neige au soleil avec une baisse des ventes de plus de 3%.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Pouvez-vous visualiser les dépenses par métier / business unit ?