Stratégie

Les 7 raisons qui font partir un DSI

Les 7 raisons qui font partir un DSI
Jay Ferro, DSI de EarthLink, a démissionné après une fusion, son rôle étant amoindri (photo DR).
Retrouvez cet article dans le CIO FOCUS n°159 !
Désastres, incertitudes, échecs : comment les DSI américains font face

Désastres, incertitudes, échecs : comment les DSI américains font face

Nos confrères de CIO Etats-Unis ont interrogé des DSI de grands comptes d'Outre-Atlantique mais aussi des experts pour cerner les risques menaçants les DSI. Et les DSI américains ont expliqué aussi comment réagir et se prémunir. Ou choisir, au contraire, de se retirer sur la pointe des pieds avant...

Découvrir

Les DSI ont plusieurs motifs, au moins 7, de flanquer leur démission... ou de prendre la porte.

Après avoir conduit, comme DSI, la transformation numérique de l'American Cancer Society, Jay Ferro est parti pour ISP EarthLink en 2016, toujours comme DSI mais aussi comme responsable produits. Donc pour superviser à la fois l'informatique et la stratégie produit de l'entreprise. Jay Ferro a commencé à travailler avec le PDG...

Il vous reste 95% de l'article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Créez votre compte Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous !

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Des « audits blancs » de licences sont-ils régulièrement effectués pour anticiper des éventuels audits des éditeurs ?